RSS
RSS



 
ANNONCE GLOBALE : Ralentissement du forum et ouverture d'une zone RP pour les non validés - explication ICI

ANNONCE GLOBALE : Nous sommes présentement à la recherche de modérateurs et d'animateurs - plus d'informations ICI

Partagez | 
 

 L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Jeu 5 Jan - 19:34



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

Elle n'en pouvait plus. Cela était définitif : Urahara Kisuke était le pire des idiots du Gotei 13. Vraiment, elle ne pensait pas pouvoir avoir pire remplaçant à la tête de la douzième division. Sa simple présence l'agaçait et Hiyori commençait réellement à se demander ce qu'elle avait bien fait pour mériter un tel fardeau. Elle en venait presque à se dire que rejoindre la cinquième ne serait pas plus mal et pourtant, l'idée de travailler sous les ordres de Shinji suffisait à lui donner la nausée. L'un et l'autre étaient presque autant haïssables et elle ne pouvait dire des deux lequel était le plus énervant. D'accord, sa relation avec le Gobantai Taicho était bien différente et elle savait tenir à lui sans doute plus qu'elle ne tenait à Hikifune elle-même, mais cela n'empêchait pas qu'il était une véritable plaie et quelqu'un qui réussissait à ennuyer la petite vice-capitaine autant qu'il le pouvait était forcément un enfer à vivre. Et Urahara avait brillamment réussi cet exploit.

La journée n'en était qu'à son début d'après-midi, mais Hiyori n'en pouvait déjà plus. Passer quelques heures en compagnie de deux cinglés aux idées bien étranges n'étaient certainement pas comment elle désirait passer son précieux temps. L'utilité du S.R.D.I lui échappait entièrement et la notion même des expériences que tentaient avec grand intérêt les deux scientifiques était, selon elle, complètement ridicule et inutile, bien qu'elle ne comprenait souvent absolument pas de quoi cela pouvait retourner. Elle apprenait, peu à peu, à se repérer parmi ces nombreux termes qui, pour la plupart, lui étaient complètement inconnus, bien qu'elle se surprit elle-même à en savoir un peu plus qu'elle ne l'avait d'abord pensé par l'entremise des enseignements de Kirio. Étrangement, elle s'intégrait assez bien et cela l'ennuyait au plus haut point, détestant avouer qu'avec des efforts, elle pourrait sans doute se faire une véritable place au sein de cette toute nouvelle organisation.

« Cet espèce d'imbécile et son sourire à la c... »

Trop préoccupée par ses envies meurtrières, elle ne remarqua pas la personne qui se trouvait sur son chemin, le frappant de plein fouet dans son inattention. Elle perdit légèrement l'équilibre, risquant de peu de tomber au sol, mais elle se rattrapa finalement juste à temps. Elle releva les yeux afin de crier sur celui qui avait osé la déranger et reconnue sans mal un shinigami de la cinquième. Se taisant un instant, elle observa d'un rapide coup d’œil les environs, remarquant enfin que dans son errance inconsciente, elle s'était dirigée vers les locaux de la division de Shinji, ce qui ne manqua pas de l'énerver davantage, seulement cette fois-ci contre elle-même. Elle encra son regard dans celui du pauvre homme qui l'avait aussi reconnue et sa simple expression sembla le paralyser d'effroi. Cela n'était pas réellement surprenant quand on savait qu'elle ne manquait jamais de frapper ses collègues, même s'ils étaient ses supérieurs. Elle n'avait pas tardé à se faire une mauvaise réputation auprès de certains, mais cela ne l'avait jamais dérangé.

« Bouge ! »

Il se déplaça immédiatement pour lui laisser le passage, alors qu'elle continuait son chemin et se replongea dans son mécontentement. Elle n'était pas très loin des portes ouvrant sur la cinquième, à quelques minutes de marche seulement. Les nombreuses rues liant les divisions les unes aux autres pouvaient sembler être un véritable dédale, mais pour une shinigami qui travaillait pour le Gotei 13 depuis des décennies, il n'était pas difficile de se repérer, tout spécialement dans ces lieux qu'elle connaissait le mieux. Après tout, ses fréquentes visites pour voir Shinji l'avaient habitué depuis longtemps aux environs et elle les connaissait avec énormément de familiarité.

Bien que le simple fait de penser au blond suffisait à l'énerver, Hiyori se disait un instant qu'il ne serait pas plus mal d'en profiter pour le visiter. Ses rapports étaient terminés et elle avait un peu d'avance sur ses tâches, alors prendre un peu de temps libre pour elle-même l'aiderait peut-être à se calmer. Se défouler sur quelqu'un pourrait très bien s'avérer plaisant aussi et elle pourrait ainsi se vider un peu l'esprit et ne plus penser à tout ce qui l'ennuyait dernièrement. Et puis, bien qu'elle ne se l'avouerait jamais à elle-même et encore moins à voix haute, elle aimait bien passer du temps avec son vieil ami. Ce n'était pas un terme qu'elle utilisait pour le qualifier, mais c'était bien ce qu'il était, même s'ils semblaient faire d'énormes efforts pour le cacher aux yeux du monde. Leurs fréquentes querelles n'étaient que des plaisanteries et rares étaient les sérieuses engueulades entre eux deux. Ils pouvaient paraître assez froids l'un avec l'autre à force de se frapper et de se crier des noms par la tête, mais rien de tout cela ne signifiait une véritable haine et il représentait pour elle ce qui se rapprochait le plus d'une famille aujourd'hui, Kirio n'étant maintenant plus présente dans sa vie. Prenant finalement la décision de rendre une visite surprise au Taicho, elle entreprit donc le court chemin qui la séparait de sa destination.


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Lun 9 Jan - 10:43




C'était un jour comme les autres ou presque.  Rien ne présageait une petite rebellion de la part de notre Héritier du Clan Kuchiki.. s'en était même impensable.. lui qui  paraissait si sérieux. Et pourtant, cette concentration vouée à la réussite, n'empêchait pas des moments d'audace.  En effet, depuis son plus jeune âge, Byakuya était comme confiné entre ses gigantesque murs.. s'en était presque à se croire dans la cité interdite.  Mais pouvait on le reprocher vraiment au clan ?... Les héritiers étaient rare et précieux... les exposer pouvait apporter beaucoup de malheurs. Jusque là, notre adolescent se pliait  aux règles, bien que d'une nature un peu trop explosive et vive.... il respectait ses aînés et son père, espérant un jour pouvoir  l'accompagner, voir même devenir son bras droit dans le futur, jusqu'à devenir ce dont il rêvait le plus... être le capitaine le plus fort de tous. Une ambition qui ne le quittera jamais vraiment. Cependant, son entrée à l'académie fut une fausse joie en quelque sorte. Bien évidement qu'il était heureux de pouvoir enfin avancer sur les traces de son Grand père, mais il  aurait pensé qu'on lui accorderait aussi un peu plus de liberté. Mais c'était bien tout le contraire. Le travail s'intensifiait autour de lui.. Que de devoir et de leçons.... Byakuya ne s'en plainait jamais non plus, mais secrètement, il désirait voir autre chose que des murs.... un jardin immense.. et l'académie.  Voir... le monde.. le Rukongai.. le Seiritei ? Voila pourquoi, en ce jour, l'héritier du clan Kuchiki, se prit à l'idée de braver l'interdit....

Depuis le temps, Byakuya avait noté les relèves concernant les gardes.. et puis tromper un peu ses instructeurs, ce n'était pas trop compliquer avec la complicité d'Atsuhito.. un ancien  qui n'avait pour ainsi dire.. jamais perdu son âme d'enfant. En effet, ce dernier avait glisser un bon pétard à l'ancienne dans les toilettes de l'un de ses  homologues.... Il avait simplement fallu attendre le signale.... assez remarquable qui plus est..pour disparaître à la vu de tous, sans même qu'on ne s'en rende compte. Ce signal ?.. rien de moins qu'une bonne explosion , d'un toit percé par une gerbe d'eau.....et un bidet allant dans les airs avec un  conseiller aigris, perché dessus, hurlant sa terreur. Bref, un moment propice à souhait pour aller voir du pays... Ni une ni deux.. passant au nez et à la barbe de tous, Byakuya partit , le sourire aux lèvres, pour rejoindre la rue principale qui longeait le domaine.  C 'était même déroutant de voir ça.. par où commencer ? Ça aussi c'était nouveau pour l'adolescent que voici.. pouvoir choisir de lui même, sans avoir de chemin tout tracer... un avenir certain... ça..... c'était la liberté.  Cependant, il se promit de revenir avant la nuit, histoire de ne pas causer de problème, ou bien de trop se faire sermonné. Ceci sera certainement rapporté à son père.. et son grand père.. ...et ce dernier était assez dur avec lui à ce sujet.

Enfin cette courte pensée n'arrêta pas notre polisson qui pris sur sa gauche, ignorant alors qu'il risquait de faire la rencontre d'une personne aussi peu tempéré que lui même. En effet, alors qu'il tournait au premier carrefour, Byakuya crut entrevoir une personne un peu plus loin, et vu ses effet cela ne pouvait être qu'une Shinigami. Si  le garçon  avait commencer à comprendre les grades et certains noms... il n'en était pas moins que les visages ne lui revenait pas toujours. Hormis kyoraku taicho.. Ukitake Taicho...  Enfin.. quand il pouvait les entrevoir.... Il aimait bien d'ailleurs ce dernier.. ça lui changeait de Yoruichi... C'était même une aubaine qu'il ne soit pas encore tombé sur elle. Un soulagement de plus, car il ne semblait pas poursuivit non plus.  Glissant un regard derrière son épaule... il ne voyait que la rue.. et des pavés aussi gros que réguliers au sol. Seul... il était bel et bien seul face à  l'inconnu. C'était un peu perturbant, mais aussi quelque chose d'excitant. Bon, Byakuya avait aussi intérêt à se rappeler la route, parce que tout se ressemblait dans le coin.

L'évadé, ne portait sur lui qu'un kimono beige, et non une tenue de l'académie. Sa chevelure était fixé  au dessus de son crâne en queue de cheval, par un lien rouge.  Mais son visage rappelait fortement son paternel, si certains s'interrogent. Son pas était vif sur les pavés, comme s'il avait hâte de tout découvrir.. ceci étant, il ne paraissait pas déranger de se rapprocher de ce shinigami qui  marchait en son sens opposé.. après tout, il n'avait pas de compte à rendre.. c'est du moins ce que lui disait sa fierté. Une arrogance cacher sous se visage juvénile et expressif. Son but était de visité... voir même.... d'arriver à trouver la Sixième Division.. quitte à se faire grondé et surprendre labas. C'est en se rapprochant, que l'héritier pu entrevoir que la personne ne devait pas être plus vieille que lui en apparence.. et il commençait à envier son uniforme.. s'imaginant déjà à sa place.. mais auprès de sa famille.




Dernière édition par Kuchiki Byakuya le Mar 24 Jan - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Ven 13 Jan - 20:45



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

Il lui fallait respirer plusieurs fois pour se calmer. Cela n'était jamais vraiment utile, bien au contraire. On lui avait souvent dit de prendre de grandes inspirations et que cela aidait les nerfs, mais pour une personne aussi colérique qu'Hiyori, il n'en fallait pas énormément pour exploser et perdre son temps avec de telles idioties suffisait à empirer son envie de mettre son poing dans le visage de quelqu'un. Il n'y avait que très peu de choses qui parvenaient à la calmer. L'une d'entre elle déplaisait sans doute à un grand nombre de personnes, puisqu'elle impliquait de se défouler sur une pauvre victime. Heureusement pour plusieurs, elle s'était trouvée une cible de préférence en Shinji et Kisuke, qui pouvaient tous deux supporter avec aise ses coups violents. Ce qui ne manquait pas de l'énerver encore plus, d'ailleurs. Non pas qu'elle souhaitait sérieusement les blesser, cela serait sans doute bien triste si elle devait se retenir avec eux aussi, mais les savoir capable de l'arrêter avec tant de facilité l'ennuyait au plus haut point. Elle n'aimait pas être faible face à qui que ce soit, encore moins face à deux idiots à l'attitude d'incapables.

Sa deuxième source d'apaisement, quant à elle, avait récemment quitté la Soul Society. Il était énormément difficile pour la jeune vice-capitaine de se faire au départ de Kirio, elle qui avait toujours été là pour sa subordonnée. Savoir qu'elle ne la reverrait sans doute jamais détruisait Hiyori et elle ne pouvait rien faire d'autre que d'étouffer cette vérité. Elle était rarement lâche et n'évitait jamais les problèmes, bien au contraire, mais celui-ci la poussait à se retrancher dans une vieille solitude qui la ramenaient au temps où elle vivait encore au Rukongai. Au fond, elle n'était pas réellement seule, elle le savait, mais ce sentiment d'abandon la poussait à regretter ces années où personne n'importait pour elle, où elle avait dû apprendre à se sortir de tout par elle-même. Aujourd'hui, elle avait encore des collègues, des amis présents pour elle, mais l'absence de Kirio semblait impossible à combler et à surmonter.

Ignorant une fois de plus ce qui l'entourait, elle continua sa marche, n’apercevant d'abord pas la présence d'une seconde personne jusqu'à ce que ses pas pressés se fassent suffisamment prêts pour qu'elle les entende. Elle releva immédiatement la tête, irritée d'être dérangée une nouvelle fois, avant de se reprendre lorsqu'elle aperçut le visage du futur héritier. Ses habits et sa grandeur ne l'interpellèrent d'abord pas, la petite lieutenante tout juste sortie de ses pensées profondes. Son sens de l'observation n'avait jamais été le meilleur et lorsqu'elle était à ce point irritée, cela était pire et l'erreur fut donc inévitable dans cette trop grande inattention.

« Oy, Kuchiki, qu'est-ce que tu fais ici ? »

Elle s'était arrêtée et avait haussé un sourcil en signe d’interrogation, surprise de voir le lieutenant de la sixième division. Il ne semblait avoir aucun document avec lui et, à bien l'observer, il ne portait même pas son uniforme, ce qui signifiait qu'il ne travaillait pas à cette heure. Ce qui la poussa à s'interroger davantage. Ils étaient bel et bien en heure de travailler et elle ne voyait pas vraiment ce que noble irait faire à se promener en habit du dimanche. N'était-il pas important pour les grandes familles de faire attention à leur apparence face aux autres ? Elle ne s'était jamais réellement souciée de tout cela, mais avec le temps, quelques informations avaient bien fini par rentrer d'elles-même. Elle cligna quelques fois des paupières, avant de remarquer la trop jeune apparence de la personne face à elle. Ce n'était finalement peut-être pas l'homme qu'elle connaissait et qu'elle côtoyait par moment dû à leurs grades. Elle se rappela alors vaguement qu'il avait un enfant, n'ayant jamais vraiment pris le temps de connaître sa vie personnelle et n'ayant jamais vue celui-ci. Une conversation avec son ancienne capitaine remonta à la surface, alors qu'elle lui avait parlé avec enthousiaste de l'adolescent des Kuchiki qui avait enfin rejoint l'académie. Parfois, Kirio avait un peu trop de plaisir à parler de tous ses collègues et de leur famille alors qu'Hiyori n'en avait que faire, mais elle l'écoutait toujours tout de même par respect pour elle, bien qu'elle ne se souvenait jamais des informations qu'elle pouvait bien lui dire.

« Est-ce que ton père sait que tu rodes sans surveillance ? »

Elle avait finalement pris conscience de son erreur et elle s'obligea donc à faire un effort. Bien qu'elle n'était pas proche du vice-capitaine de la sixième division, il n'empêchait qu'il était l'une des rares personnes à ne pas lui tomber sur les nerfs. Elle se doutait qu'il n'apprécierait pas savoir son jeune fils, le futur chef du clan qui plus est, partie au large. Ils n'étaient pas bien loin de la sixième, mais il n'empêchait qu'un héritier d'une grande famille ne sortait jamais seul et qu'il était en proie aux risques de se faire attaquer à tout moment. Et avec eux, elle ne serait pas surprise de se retrouver dans le pétrin si elle ne faisait rien tout en sachant qu'il était seul dans le Seireitei. Franchement, elle était certaine que ces nobles seraient prêts à la lapider s'il arrivait quelque chose au gamin simplement pour se défouler, autant qu'ils lui passeraient sans doute un savon si elle s'en mêlait parce qu'elle était bien loin d'être une noble et n'avait donc rien à faire dans leur histoire. Au moins, dans le deuxième cas, elle pouvait toujours espérer que Sōjun interviendrait en sa faveur...  


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Mar 24 Jan - 16:10



On nen peut pas dire que Byakuya se démontait face à cette shinigami qui se rapprochait de lui. Après tout, il n'avait pas forcement besoin de se justifier si elle ne lui demandait rien.. il y avait bien des serviteurs qui longeaient cette rue ci pour se rendre dans le quartiers des courses.. oui, mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il prenait tout bonnement le chemin contraire.. Du coup, alors que Hiyori arrivait à sa hauteur, notre héritier ne pu s'empêcher d'apercevoir l'insigne... une fukutaicho ?... c'était bien sa chance, tandis que son esprit cartésien cherchait déjà à qui il avait bien … affaire.... mais là... il avait un léger trou. En revanche, cette officier, elle... savait à qui elle s'adressait et là il en haussa des sourcils complet... il ne l'avait jamais croisé pourtant.. et voir Byakuya en dehors.. c'était.....presque impossible.. sauf peut être en compagnie rarissime de son père ou de son grand père. Mais si la surprise fut de mise, cela ne dura guère bien longtemps, car déjà l'adolescent pris un air renfrogner.. c'est vous dire s'il était expressif. Byakuya n'aimait pas du tout ce genre d'approche avec lui.. il n'était pas non plus n'importe qui. Bon il n'avait rien contre les serviteurs ou autre.. mais il était l'héritier diantre ! Croisant alors lentement ses bras...il se mit à la défier de son regard anthracite.

Il me semble que cette rue est à tout le monde, je n'ai pas de justification à donner.

Se retenant de justesse qu'il ne pouvait pas forcement l'obliger à lui dire «  Kuchiki sama, parce qu'elle était Fukutaicho.. Certes il ne savait pas son nom, mais il connaissait les politesses. En tant qu'officier en second, ça lui donnait le droit de lui parler. Se raclant la gorge, le garçon se renfrognait un peu plus. Parce qu'elle venait de lui parler de son père.. mais c'est là qu'il eut une idée simple.

Vous devez certainement me confondre avec une autre personne. Je ne suis là que pour aller faire une course.

Jouant la carte du.. «  je ne suis pas le fils de mon père ».. mais c'est aussi prendre les gens pour des idiots.. alors qu'on est le portrait craché du paternel, si l'on peut dire.. Mais ça.. Byakuya l'avait oublier sur l'instant. Mais on pourrait quand même félicité cette tentative assez maligne de sa part. On ne peut pas dire que l'adolescent manquait de ressource. Bien au contraire.. il en avait même un peu trop .. d'après ses instructeurs. Le fait est.. qu'il se demandait encore, comment elle avait pu savoir qu'il était un Kuchiki. Certes, il ne paraissait pas très loin de la demeure principale, mais tout de même.. il aurait pu être un serviteur... ou un visiteur. Non, elle avait juste une bonne déduction... mais avec un peu de chance, elle le laissera passé..il l'espérait, il gouttait depuis bien trop peu à cette essence de liberté... Une occasion bien trop rare.. et qu'il savait fortement éphémère, quand les anciens se rendront compte de son absence..il n'avait que deux petites heures devant lui.. autrement dit.. pas grand chose.Parce que si Byakuya désirait revenir en douce.. sans que cela se sache, il allait devoir la jouer finaude...et ceci, on pouvait être sûr qu'il le ferait. Cependant, si rien ne se passe comme il le prévoyait, le futur chef de clan se devra d'assumé. C'est ce que voudrait son père... et même son grand père. Il les 'entendait déjà de toute façon.. et ça manqua presque de lui faire rouler des yeux. Tout ce que voulait le garçon.. c'était comprendre l'univers qui l'entourait.. Et qu'il ne pouvait voir qu'en montant sur un toit.. et encore.

Sa posture était franche et droite, comme n'offrant aucun doute.. mais il y avait fort peu de chance qu'Hiyori ne tombe dans le panneau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Ven 3 Fév - 15:17



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

Il était surprenant de voir le futur hériter nier son appartenance à sa famille. Après tout, la noblesse portait en son nom honneur et prestige, il était donc plutôt rare qu'un membre d'un clan aussi important que celui des Kuchiki affirme ne pas en faire partie. Si certains auraient pu croire les paroles de l'adolescent, il était impossible qu'un lieutenant à son poste depuis plusieurs années ne tombe dans le panneau. Après tout, elle connaissait le père de l'enfant et il n'y avait aucun doute quant à leur parenté. Ils se ressemblaient tellement que d'un rapide coup d’œil, il était difficile de ne pas se tromper. C'était bien la jeunesse de l'enfant qui le différenciait de son paternel, car autrement, ses traits donnaient l'impression d'une copie conforme du lieutenant de la sixième division.

Un sourire sarcastique, presque moqueur pointa sur le visage d'Hiyori. Elle ne se souciait même pas d'insulter le noble par une telle réaction, n'ayant pas vraiment le sens des bonnes manières. Ce n'était certainement pas parce qu'il était un Kuchiki qu'elle changerait ses habitudes. Il s'agissait-là d'un simple réflexe, un aspect de sa personnalité qui énervait bon nombre de personnes sans qu'elle ne s'en préoccupe le moindrement. Il était difficile pour elle de ne pas réagir ainsi. La prenait-il pour une imbécile ? Son visage criait Kuchiki à des milles à la ronde ! Cela ne faisait que prouver une chose selon la vice-capitaine : s'il tenait à mentir sur son identité, c'était qu'il n'avait pas l'autorisation de venir ici et elle risquait donc les ennuis si on savait qu'elle l'avait croisé sans ne rien dire. Elle

« Oh, alors tu veux jouer l'ignorant et me faire croire que tu n'es pas le fils de Sōjun ? »

Elle croisa les bras sur sa poitrine, s'appuyant sur le mur de pierre qui longeait la rue. Son expression terminait d'indiquer à l'étudiant qu'elle ne croyait pas un mot de son excuse, aussi sérieux tentait-il de paraître face à son mensonge. Au moins, il ne lui sortait pas la carte de la supériorité, ce que beaucoup d'autres avaient tenté avec elle par le passé. Ils avaient tous rapidement laissé de côté ce raisonnement en sa présence, du moins à voix haute même si elle suspectait qu'ils le pensaient au fond d'eux-même. Rares étaient ceux qui osaient encore lui sortir cette réplique. Son grade suffisait souvent à les faire taire, mais c'était surtout la crainte de sa colère qui poussait les gens à se terrer dans le silence.

« Tu sais, si tu m'avais simplement dit que tu avais l'autorisation de t'aventurer hors de chez toi, je n'aurais même pas chercher à en savoir plus, mais le fait que tu mentes sur ton identité me dit que tu n'as justement pas cette permission. »

Elle n'aurait probablement même pas chercher à en savoir plus. Jouer les gardiennes n'était vraiment pas ce qu'elle avait prévu de faire de sa journée, encore moins avec le peu de temps libre qu'elle réussissait à avoir ces derniers temps. Elle aurait préféré le laisser continuer son chemin, mais le sens du devoir -et le peu d'envie de se faire réprimander par les Kuchiki- l'incitait à mettre fin à l'exploration interdite de l'héritier. Hiyori continua donc leur échange, ne sachant pas qu'elle avait affaire à quelqu'un au tempérament aussi explosif que le sien, même si cela n'aurait rien changé si elle l'avait su. Cela serait sans doute bien plus surprenant pour le noble qui ne devait pas croiser souvent des personnes prêtes à lui tenir tête malgré son statut.

« Je dois avouer que tu m'impressionnes. Un noble qui préfère cacher sa noblesse, c'est rare. Et moi qui croyait que c'était quelque chose duquel vous vous vantiez! »


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Sam 11 Fév - 10:40




Au moins il était fixé... elle n'était pas tombé dans le panneau pour un sous. Mais ce n'est pas pour autant que le garçon allait se démonter. Pour une fois qu'il était parvenu à se soustraire à la vigilance de la demeure, il comptait bien en profiter. Loin d'être idiot, Byakuya se doutait bien que osn apparence physique ferait qu'il serait vite démasqué... ce n'est pas pour autant qu'il  en veux à son père.. loin de lui.. il lui manquait au contraire, aussi cette ressemblance était rassurante quelque part. Un lien qu'on ne pouvait rompre. Son regard anthracite ne quittait pas trop celle qui lui faisait face à présent, alors qu'elle lui disait qu'il aurait pu la duper avec une toute autre excuse que celle ci. Certes... Il fallait bien apprendre de ses erreurs.  Un froncement de sourcil marqua ses traits juvéniles. A ce moment précis, le noble se demandait ce qu'elle allait faire.. le dénoncer en le ramenant ?... le menacer d'en parler à son père... ou  pis.. son grand père... mine de rien, Byakuya redoutait bien plus ce dernier... même s'il l'adorait à la fois. Cet homme respirait l'autorité.  Mais visiblement elle se contenta de lui dire qu'elle le surprenait.. aah ça.. le garçon était doué dans le domaine de surprendre... mais pas dans le sens de mettre sa noblesse de côté. Ça le fit tiquer.  Il en fit une grimace du coin de la bouche avant de croiser les bras.

Je ne cache rien du tout. Je n'ai pas besoin de démontrer ce que je suis. Que je le dise ou non, cela ne change pas ma position.

Parce qu'un jour il sera supérieur à elle niveau grade.. il sera un Taicho des plus puissants.Mais sans cela, il n'avait pas tord.. il était ce qu'il était et que Byakuya le dise ou non. Cela ne changeait pas son appartenance. Gardant cette posture fière, il était parfaitement implicite, qu'il ne changerait pas d'avis envers son escapade.. ça ne la regardait pas.  Se raclant la gorge, il regarda tout de même discrètement s'il n'y avait personne derrière lui... Au moins le clan ignorait encore sa petite fugue... une bonne chose pour le moment. L'héritier n'avait guère le désire de devoir s'expliquer et se retrouver enfermer en sa chambre à  l'avenir... Non pas qu'il n'appréciait pas les anciens.. mais les avoir pour ses cours au domaine.. cela lui suffisait. Cependant, s'il restait trop longtemps ici.. Byakuya prenait le risque d'être vu par un serviteur, qui ne tardera pas à donner l'alerte. Sauf qu'il y avait un barrage blond devant lui.  

Maintenant si vous voulez bien, je dois m'en aller.

La patience n'était toujours pas son fort.. c'était même un grand manque pour lutter contre son impulsivité. Chose avec laquelle jouait beaucoup la capitaine de la Deuxième Division... un véritable calvaire pour le jeune héritier, qui s'en passerait volontiers.Quoi qu'il en soit, il n'attendit pas vraiment de réponse et commença à reprendre sa marche pour passer. Après tout, il ne lui devait rien si ?...Byakuya jouait la carte du culot, tout simplement. De quoi certainement agacer la petite blonde.. parce que notre petit noble était loin d'imaginer qu'il n' était pas le seul garnement  avec du sang chaud dans les veine..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Lun 20 Fév - 6:34



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

L'adolescent avait du caractère, ce n'était plus à prouver. Il semblait vraiment vouloir fuir le plus rapidement possible et il n'était pas difficile d'en deviner la raison. Déjà, Hiyori avait compris qu'il n'était pas sensé être ici, bien que le jeune noble n'avait pas directement avoué ce fait. Elle regrettait maintenant d'avoir quitté les locaux de la douzième et maudissait son inconscience de l'avoir mené jusqu'ici par habitude de parcourir le trajet. Elle était maintenant coincée avec un garnement au caractère aussi volatil que le sien, bien qu'elle n'en avait pas encore conscience. Pour l'instant, il ne laissait paraître qu'une attitude qu'elle jugeait hautaine, ce qui ne les aiderait certainement pas à maintenir le calme entre eux deux. Mais l'explosion ne tarderait pas à venir, davantage lorsqu'il se décida à couper court à la conversation sans plus de cérémonies. À peine commença-t-il à la contourner pour entamer le chemin qui le mènerait le plus loin de la vice-capitaine et du manoir qu'elle l'attrapa par le derrière du col de son kimono. En un tir brusque, elle l'empêcha de quitter les lieux, ne se souciant pas de la force qu'elle usait pour le retenir qui risqua de le faire tomber.

« Oy, mais tu crois aller où ? J'ai l'air d'une imbécile ? Si ta famille apprend que tu as fuis le manoir et que je n'ai rien fait pour t'en empêcher, sur qui tu crois que ça va retomber ? Je me fous bien des raisons pour lesquelles tu veux t'enfuir, tu peux oublier ça. J'ai mieux à faire que de me prendre un savon pour un noble capricieux. »

On pouvait l'entendre des rues plus loin tant elle avait haussé la voix. Elle ne se souciait même plus de le ramener en un seul morceau. Si elle devait le traîner jusqu'à la sixième pour le ramener à son père, elle n'allait certainement pas s'en empêcher. Ou mieux, elle l'amènerait à Shinji et il s'en occuperait lui-même. D'une pierre d'un coup ! Elle emmerderait le capitaine de la cinquième et se débarrasserait de son tout nouveau problème. Parfait ! Au moins, elle ne se serait pas déplacer entièrement pour rien. Ils étaient déjà près des locaux de la cinquième de toutes façons, alors autant se rendre là-bas plutôt qu'à la sixième. Et puis, Shinji risquait bien moins qu'elle à s'occuper du futur chef du clan Kuchiki...

« Tu sais quoi ? Je connais un capitaine qui se ferait un plaisir de te voir ! Plus vite on y est, plus vite je pourrai retourner à mes occupations. »

Elle croisa les bras, observant l'étudiant avec un air presque sadique sur le visage, un mélange entre la colère et la joie malsaine qu'elle éprouvait à l'idée d'embêter le grand blond. Le jeune noble n'aidait vraiment pas à calmer ses nerfs déjà à vif, elle qui avait justement quitté ses locaux pour souffler un peu. C'était bien sa chance ! D'accord, elle avait l'habitude d'attirer les emmerdes, mais dernièrement, tout semblait être contre elle. Tant pis ! Elle se déchargerait sur le premier qui viendrait. Et pour l'instant, il semblait qu'il s'agissait de l'héritier.


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Dim 12 Mar - 7:08




Le noble adolescent se sentait bien tiré à bon compte... mais évidemment la réalité le rattrapa aussi vivement que ne le fit Hiyori, dont il ne savait pas même le nom.  Il fit la grimace, à la fois surpris par cette tentative et à la fois par un profond mécontentement.. le volcan n'était pas loin de véritablement s'éveiller pour le coup.  Venant à tirer avec force, le garçon chercha à se soustraire à cette autorité dont il ne reconnaissait pas la légitimité. Suite à cela il l'entendit parler  qu'il ne fallait point la prendre pour une sotte et qu'elle n'allait pas se privé de l'amener voir un capitaine. Oohh que nenni !!! Il n'ira certainement pas au devant de son grand père, rien que cette vision le fit blêmir. Byakuya respectait énormément son aîné, et son caractère  sévère mais juste l'avait toujours impressionné.. Et en ce fait,  le garçon faisait tout pour lui faire honneur.... ça n'allait pas être en cette journée qu'il allait faire le contraire. Serrant les poings, son esprit recherchait un peu de calme... ne pas être impulsif.. ne pas être... impulsif.. un exercice véritablement dur pour cette boule de nerf que pouvait être l'adolescent.  C'est d'une voix un peu hachée, qu'il tenta de rester immobile et conciliant.  Désirant véritablement qu'elle ne l'amène pas envers  son grand père.. ni même son père... il voulait simplement profité de ce que tout le monde pouvait faire... sauf lui. C'était un réel crime ? Le souci c'est qu'il n'en parlera pas ouvertement. On ne montrait pas ses faiblesses aux autres.

Je n'irais nul part avec toi. Je ne fais rien de mal. Je ne veux pas aller voir mon grand père.

Persuadé qu'elle voulait l'amener vers la Sixième Division.. peu conscient qu'en réalité, ils étaient bien plus proche de la Cinquième... et que c'est un certain  blondinet qui allait faire sa rencontre. Le fait est que Byakuya ne se laissera certainement pas traîné ainsi. Tête de mule et en plus très fier de sa personne, il était aussi formé pour devenir plus tard l'un des plus grand Taicho qui existera... c'est du moins la pensée parfaitement encré dans l'esprit du garçon. Cependant ce qu'il n'avait pas remarquer, c'est que le tissu de son kosode, s'était un peu déchiré sous la pression, juste au niveau du col.. rien de bien grave en soi. Serrant encore les poings, il pouvait sentir son propre pouls et fut surprit de le sentir aussi présent.. vif..et agacé. Pourtant pour le moment le noble faisait un bel effort de contenance.. Se rappelant comme un mantra ce que lui avait dit son propre père.. Le calme était bien plus formateur que la colère. Facile à dire.. ça le démangeait vraiment de partir brusquement... tient... mais oui.. voilà l'idée... et sans prévenir,il tenta un shunpo  pour se dégager...laissant simplement le Kosode dans les mains d'Hiyori, venant à filer vers l'avant..Même s'il n'était pas encore assez rapide pour attraper  Yoruichi, le garçon avait quand même du talent.. Il fallait le lui reconnaître, alors qu'il tentait de gagner les arbres sur leur gauche, comme pour se cacher à sa vue.

C'est là qu'une petite sensation de liberté vint à l'envahir progressivement.. apportant une sorte d’excitation qu'il n'avait encore alors.. jamais reconnu en lui. Une sensation de faire une chose interdite... la savourant presque enfin. Si cette fille voulait l'empêcher d'atteindre cela.. qu'elle vienne. Jouer à chat, il commençait à avoir l'habitude. C'est même le seul jeu qu'il connaissait à dire vrai. Le seul qu'il pouvait pratiquer, bien que c'était souvent éprouvant et très agaçant.. Byakuya n'avait encore pas conscience... mais c'est sans doute  pour justement lui faire oublier la rigueur des responsabilité que Yoruichi agissait ainsi.. pour qu'il se décharge.. et apprenne à la fois à se perfectionner.Cependant, cette impulsivité trop prévisible de sa part semblait encore bien trop présente.. la preuve en étant en cet instant présent, alors qu'il allait de branches en branches.. un petit sourire aux lèvres...avoir le torse à l'air ne l'ennuyait absolument pas, ceci rajoutait même uen sensation de liberté en plus.. de quoi s'enivrer.. sauf si l'on vient une fois de plus lui rappeler sa condition.. ce qu'il devait faire... la dangerosité pour un héritier de se promener aussi librement, si l'on venait toute fois à le reconnaître.. ce qui ne serait pas bien compliqué vu la ressemblance flagrante avec son paternel.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Lun 8 Mai - 13:56



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

Un doux coup de vent balaya les mèches de cheveux qui tombaient sur le front d'Hiyori. La cause n'avait rien de naturel, pour preuve le vêtement qu'elle tenait toujours en ses mains, avec pourtant l'absence de son propriétaire. Elle cligna plusieurs fois des paupières, incertaine de comprendre ce qu'il venait de se passer. Non pas qu'elle n'avait pas conscience qu'il avait usé d'un shunpo, assez rapide soit-dit en passant pour un étudiant. Cette information n'avait pris qu'un faible instant pour être enregistré par la petite blondinette ; malgré son apparence, elle restait malgré tout une lieutenante et de ce fait, elle se devait d'être capable de suivre de tels mouvements. Non, ce qui l'avait figée un instant, c'était de savoir qu'il avait osé essayer de s’enfuir. Ce stupide gamin... Il allait l'obligé à courir après lui !

Serrant la mâchoire, Hiyori dégageait maintenant une aura meurtrière. Elle allait le lui faire regretter, futur chef de clan ou non. Elle n'en avait peut-être pas l'air à se balader ainsi, mais les temps libres n'étaient pas forcément fréquents pour les lieutenants et cela était encore plus le cas pour elle présentement, les changements à la douzième ne laissant que très peu de repos aux shinigamis qui en faisaient partie. S'adapter à la présence d'un nouveau capitaine n'était déjà pas chose facile, mais il avait en plus fallu qu'il change complètement le fondement de la division, allant jusqu'à ouvrir un département scientifique. La petite vice-capitaine faisait peu à peu ses marques, mais son énergie était drainée à une vitesse spectaculaire. Elle qui ne s'épuisait pourtant pas facilement se sentait au bout du rouleau. Aller massacrer Shinji était sa seule récompense de la journée et voilà maintenant qu'un gamin borné lui enlevait ce petit plaisir qu'il lui restait.

«Oy, mais tu me prends pour qui, sale morveux ? »

Son cri pouvait sans doute être entendu sur une belle distance. Si le jeune étudiant avait une longueur d'avance, la vice-capitaine n'était certainement pas prête à se laisser avoir par un noble même pas diplômé. À ce stade, elle ne se préoccupait même plus de son statut d'héritier. Elle allait le ramener avec ou sans son consentement, même s'il devait y avoir du sang versé. De toutes façons, elle n'aurait qu'à le mettre sur le dos de Shinji. Cet idiot n'aurait qu'à se débrouiller avec le gamin, elle n'en avait que faire. C'était de toutes façons sa faute. Après tout, elle était venue le visiter lui sur son temps libre. Elle aurait put être n'importe où ailleurs, loin de cette nouvelle source d'énervement.

Dans un brusque élan, elle s'élança à son tour derrière le jeune Kuchiki. Sautant de branches en branches, Hiyori n'hésitait pas à user à son tour de shunpo pour se rapprocher de fuyard. Elle n'était peut-être pas la plus rapide des lieutenants, mais elle restait tout de même à un niveau standard pour son grade. La distance entre la poursuivante et le poursuivi diminuait peu à peu. Le vent et les branches fouettaient de plus en plus violemment le visage de la blondinette au fil de son accélération, mais elle ne s'en préoccupait pas. Elle ne s'arrêterait pas avant d'avoir atteint son objectif. Elle ne pouvait dire s'il s'agissait plus d'une question de fierté ou si elle souhaitait réellement éviter de se retrouver dans de beaux draps pour avoir laisser l'héritier d'un puissant clan se balader ainsi, mais la motivation n'était pas des moindres ; elle allait le rattraper, coûte que coûte. Et, pourquoi pas, l'utiliser comme projectile contre l'imbécile de capitaine de la cinquième division.

Plus elle se rapprochait, plus l'envie de le frapper augmentait, mais rapidement, elle fut distraite par une figure qui se rapprochait au fur et à mesure de son avancement. Elle n'eu pas de mal à reconnaître un membre de la sixième division et instinctivement, sa vitesse augmenta à un point tel qu'elle ne tarda pas à rattraper le gamin. L'attrapa par derrière et lui couvrant la bouche pour éviter qu'il ne fasse le moindre bruit, elle se cacha de la vue du shinigami derrière l'arbre sur lequel elle était perchée.

« Ferme-là ! Si on se fait surprendre, on est tous les deux dans la merde. Compris ? »

Elle avait murmuré ses paroles pour que lui seul l'entende, voulant éviter à tous prix qu'on ne la voit avec le gamin. D'accord, la position dans laquelle ils se trouvaient n'étaient vraiment pas pour l'aider, elle avait presque l'air de vouloir le kidnapper, mais elle ne pensait à rien d'autre présentement qu'à ne pas se faire repérer.

Ahhh, merdeeee !


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Ven 12 Mai - 16:06




Libre voilà ce que ressentait présentement Byakuya qui allait de branche en branche.. oh bien sûr il entendait parfaitement la mégère qui lui hurlait dessus, mais il n'en avait cure. Pour lui cette sensation était un enivrement. L'air était frai sur sa chaire et ses joues, mais quel bien fou. Le noble en avait presque un sourire libérateur, ignorant parfaitement ce qu'il pouvait se passer en contre bas ou bien derrière lui... Pour Byakuya il était temps de découvrir par lui même ce monde. Le garçon en avait assez de toutes ces obligations et de rester derrière ces murs. Rien ni personne ne le retiendrait encore plus longtemps. Grondé ou pas, cette soif de liberté  bouillonnait en ses propres veines.  Pourtant, ce n'est pas comme devoir ignorer la réalité, et cela, l'héritier allait l'apprendre à ses dépends.  Glissant un bref regard  par dessus son épaule, l'adolescent pouvait voir la blondinette le poursuivre.. Elle était véloce.. Mais comment pouvait il en être autrement pour une lieutenant.. Mais cela ne fit qu'ajouter du défi pour Byakuya qui rajouta une couche. Lui aussi il était rapide.. enfin .. il tentait de l'être.. car un jour il saura rattraper Yoruichi.. c'était un point d'honneur.

Mine de rien ça lui coûtait des efforts malgré son allégresse, et il faillit manquer la branche suivante quand une main le choppa par le bras. N'ayant plus de vêtement ça fit plutôt mal et cela ne serait pas étonnant que d'ici peu de temps, quelques hématomes n'apparaissent. Le noble cependant ne fit aucune remarque ou plainte. Se retournant vivement vers elle pour l'engueuler comme il se devait , avant qu'elle ne le plaque contre l'arbre, comme pour se cacher de quelque chose.. Ce mouvement eut le don de couper net Byakuya dans son élan, mangeant ses paroles, coincer dans sa gorge.. C'était peu agréable que de ressentir l'écorce de cet arbre dans son dos...qui était qui plus est.. un cerisier. Ceci entrait un peu trop dans sa chaire.car oui, le noble était pour ainsi dire, torse nu.. et contre lui.. se tenait une jeune fille plutôt inquiète. La colère et la frustration ne firent pas long feu, face à la stupéfaction. Et la gêne grimpante au fond de lui même.. .petit à petit, des rougeurs vinrent à ses joues.. tandis qu'une personne semblait  se diriger non loin d'eux.. Les pas étaient tranquille.. mais pas familière. .. Son cœur battait vite, mais pas seulement à cause de la course poursuite.... il y avait aussi de l’inquiétude et puis... cette fille. Si Yoruichi le voyait elle se ficherait cordialement de sa personne et encore... il ne songeait pas  même à Ukitake ou encore Shunsui..

Byakuya était dans de  beau drap et se colla un peu plus contre l'arbre, espérant qu'ainsi, ils ne seront point vu..Mais bien que silencieux.. il avait pas mal de questions en tête.. comme pourquoi serait elle, elle aussi dans les ennuies ?.. c'était une Shinigami, être ici n'était pas son problème. Lui en revanche cela allait être une autre paire de manche. Sa présence serait rapporté  et il aurait le sermon le plus gros qu'il est jamais entendu. Sans parler que notre héritier n'était pas du genre à se faire grondé.. lui.. n'étant que le très bon élève, un peu trop têtu... et impulsif. On ne pouvait pas être parfait après tout.  Quoi qu'il en soit, il nota que la personne devait faire partie de la Sixième Division... pourvu qu'il n'aille pas dans la demeure des Kuchiki... cela éveillerait alors les anciens qui se demanderont bien où il se trouve.  Cependant.. dans leur brusquerie.. une feuille se détacha de l'arbre pour venir chatouiller le nez de Byakuya qui se mit à loucher dessus.. avant d'avoir la folle envie d'éternuer.. Mais ce fut difficile, tellement cela le chatouillait. Il tenta de se défaire d'Hiyori pour venir plaquer juste à temps ses deux mains sur son nez.. étouffant au mieux l'éternuement qui en suivit. Son regard un peu écarquillé, de peur que soudain la personne ne les découvre.. l'instant fut comme figé, tout comme l'héritier qui se tenait là... l’écorce marquant son dos dénudé.  Cette histoire allait sûrement mal finir en définitive... a moins d'un miracle.. tandis que la feuille glissa lentement vers le sol.. pur innocence...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Sam 20 Mai - 17:33



L'héritier est en fuite !

Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori

La vice-capitaine retenait sa respiration, ayant perdu quelque peu ses couleurs face à la menace imminente. Elle avait affronté de nombreux hollows, était sortie vivante de nombreux combats, mais son instinct de survie lui disait que ce n'était pas suffisant pour ne pas craindre les conséquences qui ressortiraient de toute cette histoire s'ils se faisaient découvrir. Les nobles des quatre grandes maisons n'étaient pas des personnes à se mettre à dos et elle ne souhaitait pas se faire des ennemis pour une idiotie comme celle-ci. Peut-être exagérait-elle et qu'il n'y aurait aucun problème pour elle, mais elle n'avait pas envie de prendre ce risque.

Son cauchemar ne semblait pas vouloir se terminer et, alors qu'elle pensait être tirée d'affaires pour l'instant et que le shinigami de la sixième ne les remarquerait pas, l'étudiant qu'elle tentait maintenant de cacher afficha un air qu'elle n'apprécia pas. Rapidement, elle comprit qu'il allait éternuer et ses yeux grandirent, la jeune femme maintenant alertée. Il tenta d'étouffer le son, mais un petit bruit se fit tout de même entendre, suffisamment pour attirer l'attention du passant. Hiyori cacha davantage sa présence, espérant qu'ils ne se feraient pas repérer. Elle attendit en retenant sa respiration, n'osant pas bouger le moindrement. De là où elle était, elle ne pouvait plus voir le shinigami et elle espérait qu'il ne pourrait pas les voir non plus. Les bruits de pas s'arrêtèrent, ne laissant que le silence les entourer et elle tentait donc de ne pas faire le moindre son pour ne pas attirer encore plus l'attention. Elle ne savait pas combien de temps avait passé avant qu'elle n'entende une voix qui ne lui appartenait pas et n'appartenait pas non plus à l'adolescent appuyé contre l'arbre, mais tout ce qui la préoccupait maintenant, c'était de pouvoir partir avant qu'ils ne se fassent surprendre. Elle regrettait d'avoir quitté les quartiers de la douzième division. Si elle y était restée, rien de tout cela ne serait arrivé...  

« Hum, je croyais avoir entendu quelque chose. »

Les bruits de pas recommencèrent, s'éloignant peu à peu des deux coupables. Même s'ils ne faisaient rien de mal au fond, elle n'était pas certaine que le capitaine de la sixième division -aussi chef du clan Kuchiki et grand-père du gamin face à elle- verrait les choses du même oeil. Elle laissa quelques secondes passer pour s'assurer que le shinigami ne les verraient pas, puis attrapa le bras de l'étudiant pour le forcer à la suivre. À l'aide de shunpo, elle s'éloigna le plus loin possible avec lui, cherchant un endroit où elle ne se ferait pas surprendre. Choisissant un lieu près de la cinquième où elle prévoyait toujours de lâcher le gamin, elle s'arrêta finalement pour reprendre sa respiration, qu'elle n'avait toujours pas repris depuis l'éternument du gamin. Elle était essouflée de l'avoir gardé aussi longtemps et d'avoir ajouté à cela une course pour s'enfuir et s'appuya donc contre ses genoux pour se soutenir.

« Tu vas nous mettre dans un sale pétrin, morveux. »


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 34


Rang :
Envoyer un MP

Kuchiki Byakuya





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   Mer 7 Juin - 6:59




Le garçon était loin  de vouloir se laisser accusé par cette officier. Cependant... il avait eut aussi la trouille de se faire prendre par ce type qui en fin de compte.. s'éloignait déjà. Il n'y pouvait rien s'il avait éprouvé l'envie d'éternuer. Elle en avait de bonne celle là. D'autant que Byakuya avait mis ses mains devant la bouche au cas où..C'est sans doute ce qui les avait sauvé, avant qu'Hyiori ne décide de les traîner plus loin, venant à lui tenir un sermon. Nanda.... Mais l'adolescent ne lui avait rien demandé qu'il sache. Tout ce qu'il désirait c'était profité un peu de cet après midi, rien d'autre ! Son visage si expressif alors, démontra un parfait désaccord .. croisant les bras. Elel avait beau être officier, lui il n'en démordrait pas.  Affichant clairement un esprit retord.... enfin.. plutôt  soupe au lait dirait Shunsui... ou encore Ukitake, qui l'avaient déjà croisé. Même si Byakuya n'avait pas le droit de sortir de l'enceinte du domaine,il n'en restait pas moins qu'il connaissait plus ou moins certaines têtes.... surtout des personnes qui venaient rendre visite à son grand père. Ce dernier.. quand il y songeait.. Heureusement que ce n'était pas lui qui venait vers eux.. Il l'aurait localisé sans peine... éternuement ou point. A cette pensée, le noble  blêmit un peu..Décevoir son grand père, c'est bien la seule chose qui lui faisait vraiment peur. Ça et d'autres choses, plus intime.. lié à a un manque certain de la présence de son père.

Faisant la moue, Byakuya finit par lâcher...



ça va, il ne nous a pas repéré que je sache. Et puis j'avais rien demandé moi.


De quoi se plaignait elle.. Hiyori au moins avait la chance de pouvoir aller où elle voulait . C'était pas son cas à lui, contrairement à ce qu'elle pouvait penser. Regardant autour d'eux pendant un moment il finit toute fois par soupirer.  


Tu ne veux vraiment pas me laisser un peu de temps libre ? Je n'ai pas dans l'idée d'aller bien loin. Je vais revenir après cela.


tout ce qu'il désirait c'était ressentir encore cette sensation de liberté, comme quand il allait de branche en branche tout à l'heure.. sans même avoir Yoruichi pour lui casser les pieds.. où se sentir sans cesse observé. Mais ça.. est ce que cette fille pourrait le comprendre ? Probablement pas. Les nobles c'étaient tous des ens qui faisaient ce qu'ils voulaient.... mais pas vraiment les héritier et le s chef de clan. Ça Byakuya l'avait parfaitement intégré depuis son plus jeune âge.. et il lui arrivait d'envier  les autres pour ça.. Du moins...depuis qu'il avait vu d'autres personne comme lui..mais pas dans la même condition, au sein de l’académie. Assez solitaire, ce dernier avait pourtant pour habitude d'écouter un peu  les conversation des autres, et c'est ainsi qu'il avait découvert, bien des façon d'avoir une enfance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'héritier est en fuite ! [Kuchiki Byakuya & Sarugaki Hiyori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F.R Kuchiki Byakuya
» Donne moi une bonne raison... [PV Tia Hallibel & Kuchiki Byakuya]
» Shihôin Yoruichi [Terminée]
» Quand le Cerisier rend visite à l'OGM ( PV Ichigo)
» La fuite du tyran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Turn Back the Pendulum  :: Chapitre du passé :: Soul Society :: Seireitei-
Sauter vers: