RSS
RSS



 
ANNONCE GLOBALE : Ralentissement du forum et ouverture d'une zone RP pour les non validés - explication ICI

ANNONCE GLOBALE : Nous sommes présentement à la recherche de modérateurs et d'animateurs - plus d'informations ICI

Partagez | 
 

 Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]   Lun 31 Oct - 4:02



Rose rouge et rouge sang

Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori

La petite vice-capitaine appréciait le calme de la division voisine. Cela changeait de la sienne, qui était devenue un véritable cirque depuis la nomination du nouveau capitaine. Hiyori regrettait Kirio. Son départ n'avait pas été facile à accepter et elle n'arrivait toujours pas à s'y faire. Elle en voulait à la femme de ne pas être restée et de ne pas l'avoir prévenu, elle en voulait à Kisuke d'avoir pris sa place, elle en voulait au roi d'avoir su reconnaître en l'ancienne dirigeante une shinigami digne de la division zéro. Tous lui semblaient responsables et parfois, elle se disait que si elle avait été elle-même une meilleure subordonnée, peut-être que sa mère de coeur ne l'aurait pas abandonné...

Elle tenta de chasser cette pensée avant que des larmes traitresses ne se pointent. Elle ne désirait pas pleurer devant les autres. On la voyait déjà comme une enfant, si elle montrait un tel signe de faiblesse, il était sûr que cela la suivrait encore longtemps. Avec les années, elle avait appris à refouler ses sentiments et même lorsqu'elle était seule dans ses quartiers, il était plus que rare qu'elle se laisse aller à l'émotivité. Elle préférait extérioriser le tout par la violence, un domaine dans lequel elle excellait.

Pourtant, présentement, elle restait calme. Il n'y avait aucune raison de s'emporter, alors qu'elle se dirigeait vers les locaux de la treizième, lieu paisible où elle ne se permettait que très rarement d'exploser. Il lui était arrivé de frapper Shinji à quelques reprises quand ils s'étaient croisés ici, mais elle ne comptait pas vraiment ces fois-là. Le capitaine de la cinquième était une véritable plaie et était sans doute l'une des rares exceptions à sa règle de bonne conduite quand elle visitait cette division. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de venir accompagnée de son nouveau supérieur, mais elle ne serait pas surprise que lorsque cela se produirait, il ne manquerait pas de l'énerver au point de la pousser à perdre patience, comme il le faisait déjà si bien tous les jours...

Entrant dans le bâtiment, elle marchait d'un pas tranquille en direction du bureau de la troisième siège. Les couloirs étaient silencieux, aucun shinigami ne s'y trouvant présentement. Seuls les pas de la jeune femme résonnait autour d'elle, alors qu'elle profitait de cette solitude pour se reposer un peu. Cela ne durerait sans doute pas longtemps et elle se doutait qu'aussitôt revenu à sa division, cette tranquillité passagère laisserait place à la colère habituelle qui l'habitait.

On lui avait demandé de remplir un rapport d'enquête sur les statistiques recouvertes par le département technologique concernant une ville du monde des vivants pour une mission de reconnaissance, qu'elle devait remettre le plus rapidement possible à la subordonnée du capitaine Ukitake. Hiyori n'avait donc pas perdu de temps à faire ce qu'on lui avait demandé, cherchant le plus de données possibles afin de fournir un rapport détaillé et complet. Elle n'était peut-être pas la plus calme des lieutenants du Gotei 13, mais personne ne pouvait lui reprocher son travail de bureau, qu'elle accomplissait avec excellence.

Enfin arrivée devant la porte, elle frappa doucement sur le bois pour annoncer sa présence, tenant sous son bras le document demandé. Les nombreuses feuilles avaient été remplies avec une écriture impeccable, ce qui était presque étonnant venant d'une personne ayant un tempérament comme celui d'Hiyori. Seulement avec le temps, ses collègues, du moins ceux qui l'avaient fréquenté suffisamment longtemps, avaient bien compris qu'elle ne supportait pas un rapport mal fait. Elle avait donc rempli celui-ci de la même façon qu'elle faisait toujours, c'était-à-dire à la quasi perfection.

« Ici Sarugaki Hiyori, vice-capitaine de la douzième division. J'entre ! »

Sans attendre, elle s'introduit dans la pièce où elle espérait trouver la troisième siège, alors qu'elle sentait une présence qu'elle ne connaissait pas, sans grand étonnement quand on savait que toutes deux n'étaient pas particulièrement proches. Sa visite n'était cependant pas une surprise, puisqu'elle avait prévenu plus tôt de son passage en après-midi. Elle avait ensuite profité des quelques heures pour compléter le rapport comme il se devait, respectant sans mal le délai qu'on lui avait imposé. Résultat, elle se trouvait ici à l'heure, prête à rendre à sa collègue le document nécessaire à la future mission.


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 128
Date d'inscription : 05/06/2016


Rang : Admin
Envoyer un MP

Nakahara Yuuko





MessageSujet: Re: Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]   Ven 9 Déc - 7:19


Rose rouge et rouge sang
Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori
Alors que la jeune femme soupira pour la énième fois de la journée, elle prenait un nouveau dossier dans ses mains. Aujourd’hui avait été l’un des pires jours de sa vie. Elle espérait vivement que tout cela se terminerait bientôt et que demain, tout irait mieux. Ce n’était vraiment pas la chance qui lui avait souri aujourd’hui et elle ne voulait qu’une chose : retrouver son lit au plus vite.

En effet, la journée avait démarré par un cauchemar. Quoi de plus beau pour se réveiller.. Quoi que, elle ne faisait que cela des cauchemar ces temps-ci, mais bon.. Elle pensait que la mort de son père ne l’aurait plus autant affecté après 2 mois. Elle qui disait à tous qu’elle allait beaucoup mieux et qu’elle n’était plus aussi triste maintenant.. Elle s’était bien plantée en fait. La mort de son père l’affectait toujours et aujourd’hui, c’était le plus pire de tous. Il faut dire aussi, que c’était une journée spéciale. Ils avaient toujours eu l’habitude de se lever de bonheur tous les deux et se faire une petite matinée entre père et fille. Ils le faisaient une fois par mois et c’était aujourd’hui la date pour cela. Elle avait donc décidé de faire ce qu’elle aurait fait avec son père habituellement, mais cela avait été une véritable erreur.

Se rendant au Rukongai, Yuuko avait assisté à une bagarre qui l’avait un peu traumatisé. Encore plus qu’elle ne l’était déjà. La dispute avait dégénéré très rapidement et les deux hommes en étaient venus à sortir de petites lames et c’était battu jusqu’à la mort de l’un d’eux. Elle avait dû prendre sur elle pour arrêter celui qui était sorti vainqueur et le remettre aux autorités, surtout qu’il s’en était pris à elle parce qu’elle avait essayé de porter secours à l’autre homme.

Au moins, elle se disait que, même si sa journée avait mal commencé, maintenant, elle était dans son bureau, seule, à remplir de la paperasse. Elle pouvait souffler un peu de tout ce sang qu’elle n’aimait plus voir du tout. Chaque fois qu’elle en voyait, elle se figeait pendant un moment et ce n’était vraiment pas bon. Elle devait se reprendre au plus vite sinon elle allait être rétrogradée et elle ne voulait pas faire honte à sa famille.

Elle sursauta alors en pleine lecture de son dossier, regardant l’heure et remarquant qu’elle avait la visite qu’elle attendait pour ce jour. Elle avait presque oublié qu’elle devait recevoir un rapport pour une future mission dans le monde des vivants. Elle se redressa alors droite sur sa chaise et poussa le dossier alors que la vice-capitaine de la douzième entrait sans attendre d’être invité. Yuuko ne releva aucunement, après tout, Hiyori-san était sa supérieure. Elle lui devait donc le respect. Elle se leva donc de sa chaise et s’inclina devant elle.

« Bonjour à vous, Sarugaki Fukutaicho. Vous pouvez prendre place si vous le voulez »

Elle lui indiqua la chaise devant son bureau pour qu’elle puisse s’assoir si elle le désirait. Quoi que, elle ne devait surement pas rester longtemps au final. Elle avait probablement autre chose à faire et c’était compréhensible, mais elle espérait pouvoir discuter un petit peu avec elle. La petite Yuuko était tout de même sociable et elle espérait se faire de nouveaux amis pour se sortir de sa solitude et de sa peine qu’elle ressentait toujours.

« Puis-je vous offrir quelque chose ? Une tasse de thé peut-être le temps que vous m'expliquiez ce rapport ? »

C’était la première fois qu’elle recevait une mission directement depuis qu’elle avait été promue. Elle ne savait donc pas vraiment comment cela se passait et se demandait si la jeune fille devant elle l’aiderait un tout petit peu à savoir comment cela fonctionnait.

electric bird.

_________________

I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 20
Localisation du personnage : Seireitei
Disponibilité RP : Disponible
Autres comptes : Elyra Castelis


Rang :
Envoyer un MP

Sarugaki Hiyori





MessageSujet: Re: Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]   Mer 14 Déc - 0:01



Rose rouge et rouge sang

Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori

En un coup d'oeil dans la pièce, Hiyori repéra la troisième siège à son bureau. Elle semblait être en plein travail, ce qui était logique vue l'heure. Si certains s'imaginaient en rejoignant le Gotei 13 que l'emploi se résumait à la chasse aux hollows, cela était bien loin de la vérité et les shinigamis se devaient aussi de s'occuper de beaucoup d'autres responsabilités. La paperasse ne manquait donc pas d'accaparer une bonne partie de leur temps, au grand damne de certains.

La petite blonde s'avança vers la chaise qu'on lui montrait, prête à expliquer le rapport à sa collègue. Elle s'était bien dit que certaines des informations à l'intérieur du dossier pourraient être difficile à comprendre pour quelqu'un qui n'avait pas les connaissances de la douzième division et avait donc prévu de devoir rester ici afin d'assurer une bonne compréhension des données fournies. Après tout, elle savait d'expérience qu'une mauvaise transmission de renseignements pouvait très bien s'avérer dangereux. Une bonne communication était des plus importants, car être shinigami venait avec la dure réalité de devoir mettre sa vie en jeu et réduire les risques de morts inutiles était primordiale.

« Je prendrai du thé avec plaisir ! »

Elle gardait un air calme, réprimant l'envie de sourire. Elle détestait montrer sa joie lorsqu'elle était seule avec des personnes qu'elle ne connaissait pas vraiment et ne montrait réellement de telles émotions qu'avec la présence de ses proches. De plus, elle était là pour le travail et agissait donc avec sérieux. Contrairement aux idées reçues, la petite vice-capitaine n'avait pas atteint ce poste pour rien et savait très bien accomplir les tâches qui lui étaient imposées. Pour autant, l'idée de boire un thé était des plus alléchantes, la treizième étant bien réputée pour les délicieuses saveurs de ses doux breuvages, le capitaine se faisant un plaisir de ne garder que le meilleur. Elle qui avait les papilles gustatives bien difficiles, une habitude déjà existante avant sa rencontre avec Kirio qui s'était affûtée davantage avec la passion de cette dernière pour la cuisine, il lui était impossible de supporter le goût médiocre que la mauvaise qualité apportait à certaines sources de revigorants.

Elle tira doucement sur la chaise, évitant que celle-ci ne fasse un bruit monstrueux, habituée à ne pas déranger le calme qui régnait en les locaux de la division du capitaine Ukitake. Elle ne voulait pas être un dérangement pour lui, là où elle ne se souciait pas toujours d'être un ennui pour certains capitaines. Seulement elle avait toujours eu un énorme respect pour l'homme à la tête de la treizième et détestait l'idée de l'embêter, bien que ce n'était sans doute pas chose facile. S'asseyant finalement, elle déposa les nombreuses feuilles sur bureau de Yuuko, de façon à ce que la brunette puisse lire ce qui y était écrit.

« Cela risque de prendre un petit moment. La moitié du document risque de te paraître incompréhensible sans quelques explications au préalable, à moins que tu n'ais déjà l'habitude de données scientifiques... »

Ses paroles pouvaient presque sembler hautaines, mais pour une fois, rien dans son attitude ne dégageait cela. Elle disait un fait, qu'elle avait découvert à force de souvent avoir à expliquer les rapports de ce type qu'elle remettait à ses collègues. Lorsque Kirio était à la tête de la douzième, ils étaient déjà chargés du côté plus scientifique, mais cela avait prit une toute autre ampleur à la venue de son nouveau supérieur et avec l'ouverture du département de recherches. Heureusement pour la petite lieutenante, elle avait apprit assez rapidement à se repérer dans tout cela, bien qu'elle n'égalait pas son capitaine, ni même le nouveau troisième siège d'ailleurs. Elle restait tout de même assez bonne, voire presque excellente si l'on comparait sa force d'apprentissage avec celle de la plupart de ses collègues, mais elle avait encore beaucoup à apprendre. Elle arrivait malgré tout à comprendre assez bien les enseignements d'Urahara lorsqu'elle prenait deux secondes pour écouter ce qu'il tentait de lui dire, ce qui était presque un exploit.

« J'ai du temps libre devant moi, alors ce ne sera pas un problème pour ma part. »

Hiyori était bien en avance sur ses rapports. Si elle pouvait trouver une raison pour éviter de retourner à la douzième immédiatement et ainsi éviter son stupide capitaine, il était clair qu'elle allait saisir cette opportunité. Elle espérait seulement que la troisième siège n'ait pas trop à faire et qu'elle pourrait profiter d'un petit moment de répit...


MADE BY BOOGYLOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 128
Date d'inscription : 05/06/2016


Rang : Admin
Envoyer un MP

Nakahara Yuuko





MessageSujet: Re: Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]   Dim 12 Fév - 15:09


Rose rouge et rouge sang
Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori
Regardant la fukutaichô devant elle, Yuuko hocha doucement de la tête lorsqu’elle accepta de prendre un peu le thé avec elle. Elle était un peu soulagée sur le coup. Au moins, elle aurait des explications pendant qu’ils prendraient se cher thé. La brunette prépara donc le tout en quelques minutes et revient vers son bureau rapidement pour pouvoir verser le liquide dans deux tasses distingues. Elle en donna alors une à la lieutenante devant elle et lui sourit chaleureusement.

« Je n'en ait pas l'habitude, non. C'est bien la première fois que je reçois un dossier pour une mission moi-même. Je viens à peine d'être promu aussi. »

Elle prit alors le document et le posa devant elle, sa tasse un peu sur le côté. Elle ne voulait pas faire de tâche sur le papier et qu’il soit ruiné par la suite par sa faute. Ce serait vraiment idiot de sa part que cela arrive alors que la jeune femme devait avoir travaillé là-dessus pendant une bonne partie de la journée. Elle se devait donc d’être un exemple et de montrer qu’on pouvait compter sur elle pour faire un travail irréprochable et bien fait avec précision.

« J’ai moi aussi du temps, mais hum.. Cela ne vous dérange pas que je feuillette le document pendant que vous me l’expliquer ? Je le comprendrai surement mieux ainsi et je peux tout à fait vous écouter tout en lisant un peu.. »

Elle espérait que cela ne serait pas pris du mauvais sens. Elle ne voulait pas paraître ingrate et irrespectueuse envers la lieutenante. Par ailleurs, si la réponse s'avérait négative, elle se concentrerait donc sur ce que la jeune femme lui dirait et lirait ensuite le dossier une fois qu'elle sera seule. Ce serait peut-être même mieux ainsi.

« Non, en fait, veuillez m’excuser de mon impolitesse. Vous pouvez tout m’expliquer. Vous avez mon entière attention. »

Elle la regarda longuement, attendant que la jeune femme commence à lui expliquer ce qui se devait d'être. Elle n'était pas pressée par le temps non plus. Elle repoussa alors le document un peu sur le bureau, pour ne pas le salir et prit sa tasse entre ses mains. Elle avait bien hâte de connaitre les détails de ce qu'elle avait besoin de savoir puisqu'elle ne connaissait aucune donnée scientifique. Elle n'était pas de la douzième aussi alors c'était un peu normal en même temps qu'elle n'y connaissait rien. De plus, le département venait à peine d'ouvrir, mais enfin, ce n'était pas là la question. Elle se concentra donc pour pouvoir écouter la jeune femme devant elle.

electric bird.

_________________

I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose rouge et rouge sang [Nakahara Yuuko & Sarugaki Hiyori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Un mal aussi rouge que le sang [Rang B] (PV Emerald)
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Turn Back the Pendulum  :: Chapitre du passé :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers des treize divisions :: Treizième-
Sauter vers: