RSS
RSS



 
ANNONCE GLOBALE : Ralentissement du forum et ouverture d'une zone RP pour les non validés - explication ICI

ANNONCE GLOBALE : Nous sommes présentement à la recherche de modérateurs et d'animateurs - plus d'informations ICI

Partagez | 
 

 L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Lun 26 Juin - 7:40






L’ombre et la clarté

Comme toujours et vous commencer à me connaître, je me réfugie sur un toit et regardai l'horizon. Le vent c'était un petit peu levé, mais ça ressemble plus à une brise d'été. Comme à chaque fois, mon esprit divaguait sur divers penser mes doutes se fessait de plus en plus ressentir. J'aurais bien aimé être un peu plus gradé, mais je pense que dû à mon inexpérience du fait de ma nouvelle arme, c'est ce qui m'a valu ce grade. Toutefois, cela ne justifie pas tout, l'expression sur mon visage resta neutre comme si je cachais mes sentiments.

Voyons quand même le bon côté des choses, j'ai pu évoluer ici et j'y ai enfin pu rencontrer mon Zanpakuto en chair et en os. C'est un excellent début, même s'il paraît très énigmatique et que je ne sais rien de lui ni de ce qu'il espère de moi. Des collègues se sont regroupés en bas de la maison et ont tout fait pour attirer mon attention, même s'ils ont surtout crié ce qui m'a un poil énervé, car je ne suis pas non plus sourd. Je fis un mouvement de tête en leur direction et les regardai, je compris aussitôt qu'ils étaient venus me proposer de boire un verre en leur compagnie. Je ne tiens pas l'alcool, mais j'apprécie leur geste donc j'acceptai, de toute façon je boirais de l'eau. Je sautais pour descendre du toit et enfin en bas, je les ai suivis jusqu'à l'endroit où il voulait tend à m'emmener.

Comme toujours, ils avaient tout pensé, l'un des gas avait à boire et on a pensé à moi en me ramenant de l'eau, je trouve que c'est une très gentille attention de leur part, je leur souris. Pendant qu'on parle tous de nos progrès et qu'on riait d'éclat, une chose me vint dans l’esprit. C'est vrai, j'ai acquis une nouvelle force, mais cela fait un moment que je pense à comment réussir à développer ses capacités qui me sont propres et avoir enfin des techniques. Je n’es pour l'instant aucune piste d'un entraînement qui me serait bénéfique ou encore par où commencer. Moi aussi, je veux monter dans les échelons, j'en ai marre d'être toujours à la traine. Ma frustration se lisait sur mon visage et les autres essayent de me résonner, je suis revenu et je les ai regardés puis je les ai soulagés comme j'ai pu. On a donc continué à s'amuser comme une bande de bons collègues qui s'entendent bien, même si un léger goût amer était présent dans ma bouche.

Je me levais et leur fais un signe de mon départ puis m'installai dans un endroit plus loin. Vu que je n'ai pas vraiment de choses à faire, autant faire des échauffements. Je commence par bien échauffer mes jambes et mes bras, puis je me mets à faire une cinquantaine de pompes pour bien-être en forme. Une fois fait, je me mis à courir dans tout Seireitei, quelque goutte de sueur venait s'ajouter à mon visage. J'avais tout de même un petit sourire sur le visage même si la fatigue commençait à se faire ressentir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Jeu 29 Juin - 2:30



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




C'était une journée sous le Soleil qui s'annonçait dans tout le Seireitei. Au plus grand malheur de Kuroko. Heureusement pour lui qui ne supportait pas vraiment la lumière de cet impétueux adversaire et sa chaleur, il y avait une faible brise. Mais cela n'était guère suffisant, il en venait à regretter de ne pas connaître un shinigami dont le zanpakuto serait affilié à la glace ou au vent. C'était histoire d'avoir un climatiseur sur mesure avec qui parler.


Dans son bureau se trouvait quelques piles de documents, mais fort heureusement pour son matricule. Tout cela était déjà remplit et classé, il ne restait plus qu'à livrer le tout au capitaine. Finalement à se demander si le capitaine avait une idée du mot travail. Car il semblait léguer l'entièreté de son travail à son second. Mais après tout si un lieutenant n'avait pas que ça comme rôle essentiel quel en serait l'autre rôle ?


Le lieutenant se leva donc du fauteuil afin d'aller admirer a vue, jusqu'à présent rien de particulier. Aucun nuage, n'était présent pour masquer le visage blanc de l'homme. Sa peau était si pale que l'on pouvait la comparer à la surface de la Lune. Et avec cette chaleur il n'avait d'autre choix que de laisser tomber son uniforme pour ne garder que le minimum. La tenue en question ressemblait presque trait pour trait à celle qu'utilise les pratiquants du Kendo.


Puis à force d'observer le paysage, il remarquait une petite chose courir dans les quartiers puis se diriger vers un autre lieu du Gotei 13. Étrange mais en même temps du moment que cela ne gêne personne. Chacun est libre de faire ce qu'il lui plaît pensa le jeune homme.  Mais à présent il devait se trouver une occupation. Et quoi de mieux qu'une inspection surprises des chambres des membres de la dixième division. Sans nul doute qu'il trouverait un grand nombre d'infractions.

Mais si son but était de s'occuper, il n'allait tout de même pas laisser la division devenir un endroit sans loi ni foi. Étant récemment aux commandes, il devait donc prouver sa valeur aux yeux de tous. Et même de son capitaine qui venait lui aussi tout juste de prendre ses fonctions. Cela fut donc un autre moyen d'aller à la rencontre des shinigamis sous ses ordres tout en apprenant à mieux les connaître. Il ferma donc la fenêtre, puis il s'en alla en direction du baraquement le plus proche de sa position.  En avancent péniblement dans les ruelles pavées de magnifiques pierres, il ne pouvait que ressentir la chaleur. Mais à quoi bon lutter face à un ennemi que l'on ne peut atteindre.


Kuroko avait bien un moyen d’échapper à cette chaleur mais cela allait lui demander de libérer son sabre. Et son un raison valable comme un danger ou un entraînement, cela pouvait lui attirer quelques ennui. Il cherchait donc un moyen simple, légal et pratique. Puis avec un petit moment de réflexion il pensait à prendre un parapluie pour se protéger des rayons et ainsi rester à l'ombre. N'étant pas encore loin de son bureau, il décida d'y retourner rapidement pour y récupérer le dit objet. Puis finalement il se remit en route, mais cette fois-ci à l'ombre.


Les premiers quartiers n'avait aucun point à signaler, visiblement tout semblait parfaitement organiser. Si bien que le lieutenant se demander pourquoi avait-il du occuper le poste du défunt lieutenant. Alors que cet homme et l'ancien capitaine avant leur mort mystérieuse avaient su faire un parfait lieu d’entraînement au sein de cette division. Il y avait encore et toujours des choses bizarres dans l’organisation des shinigamis. Et le jeune noble qu'était Kuroko n'hésita pas longtemps avant de penser que les grandes familles nobles avaient un lien avec tout ceci.

Alors qu'il se rendait au second baraquement, toujours à l'ombre de son parapluie. Il croisa l'un des membres de sa division, il s'agissait d'une jeune femme. Ayant quelques gouttes de sueur tombant de son visage. Il passa donc à coter, tout en jetant un mouchoir afin qu'elles puissent s'essuyer. Quelques pas plus loin il se rappelait que cette personne devait être la petite chose courant partout.

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Lun 3 Juil - 10:18






L’ombre et la clarté

Ça fessait un petit moment déjà que j'avais commencé à courir, j'avais souvent l'habitude de cette chaleur et cela ne me gêne pas vraiment, même si ces toujours difficiles de courir avec ce soleil. Mes cheveux étaient imprégnés de la brise qui venait de temps en temps, c'est très agréable. Pendant ma course, je ne fessais pas nécessairement attention à ce qui m'entoure. Un seul objectif était, dans ma tête, devenir plus fort, ce mot résonnait toujours dans ma tête.

J'étais très surprise quand je m'aperçus du mouchoir et l'ai pris instantanément, je m'arrêtais perplexe. Je me tourne pour te voir, mais ne s'est pas encore qui tu étais, j'avais du mal à connaître tout le monde par cœur. Je me doutais que ce mouchoir était peut-être pour essuyer ma sueur présente sur mon doux visage. Elle s'essuya donc, mais vu que je suis très gentille aujourd'hui, elle décida tout de même de te remercier.

- Um…..merci beaucoup pour le mouchoir, je te le rendrais.

Je continuais à le regarder et me dis qu'il fallait vraiment que je fasse des efforts pour reconnaître les gens, car ce n'est vraiment pas mon fort. Bon, ne sachant pas trop l'heure qu'il ait et ne se doutant pas une seule seconde de ce qu'il fessait ici. J'adore vivre ma vie comme je l'entends et prendre du plaisir et le vivre à cent à l'heure. Même si cependant mes sentiments étaient divers est partagées et n’arrives jamais à coexister dans mon cœur, mes craintes, mes peurs, mes doutes tout ça n'est qu'un poids pour moi.

Cependant, je cherchais du regard un endroit pour pouvoir me désaltérer, c'est bien bot de courir, mais ma gorge est asséchée et me fait un peu mal. Je ne voyais rien aux alentours, je décidais de retourner chez moi. Je fessais demi-tour et rentrai chez moi, je bus une grande gorger d'eau, ce qui me fit aller mieux. Je décidais quand même de prendre une petite douche froide pour me rafraîchir après cet exercice du matin. Avant ça, je posais sur ma commode son mouchoir pour le laver par la suite. Je partis me foutre un coût d'eau sur la figure et pris une douche bien méritée et rapide. Je sortis de la salle avec une serviette autour de moi et partie laver à la main son mouchoir tout en chantonnant un petit air que j'avais dans ma tête. Je le séchais et le pliai comme il se doit.

Je posais le mouchoir et m'habillai avec mon habit de shinigami puis sorti de chez moi. Tout sourire, j'espérais de tout mon cœur que cet homme était encore par ici pour lui rendre son mouchoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Jeu 6 Juil - 2:52



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




A l'ombre du parapluie le lieutenant avait finalement pu effectuer l'ensemble des inspections qui devaient avoir lieu. Il se devait donc de regagner ses quartiers dans l'espoir de retrouver une occupation quelconque. Il lui était déjà arrivé de se dire, qu'en quittant ses fonctions de lieutenant. Il pourrait alors rejoindre l'une des brigades d'intervention et de ce fait avoir un peu plus d'action. Ce n'était pas avec les quelques missions actuelles qu'il pouvait jouir d'une agréable sensation. Mais cela paraissait trop irréaliste et puis il n'allait pas quitter ses fonctions, alors qu'il venait à peine de les gagner.

Il s'orienta donc vers son bureau, afin de finir les deux ou trois papiers à remplir. Pour finalement les livrer à son capitaine beaucoup plus tard. Sur le chemin il croisa des membres de la onzième division. Encore sous l'emprise de l'alcool, ou alors était-il à la recherche d'une pauvre shinigami à malmener. Mais peu importe du moment que cela ne touchait pas à sa division et que rien ne se déroulait sous ses yeux, il n'avait pas son mot à dire. Le Soleil commençait à tomber, lui qui pensait que le milieu de journée n'était pas si loin.


Il s'orienta alors vers le mess, afin d'y trouver quelque chose à déguster. Ses goût n'était ps particulièrement semblablement à ceux de son cousin. Mais bon on y pouvait rien, lui avait le prestige d'être capitaine. Alors que le pauvre Kuroko lieutenant n'avait rien à dire en dehors d'être en fait le secrétaire de son capitaine. Finalement que cela soit au Gotei ou au sein de la famille il se devait de rester dans le droit chemin et de toujours respecter ceux qui lui était supérieur.


Mais sa pensée n'alla pas plus loin que cela, il avançait donc dans les ombres des murs, le Soleil de coté. Le parapluie était à présent replié, il n'en avait plus l'utilité. Mais aucune raison de le jeter pour le moment. Puis soudain lui vint une réflexion, peut-être devrait-il se rapprocher de la douzième division. Il pourrait alors s'occuper à faire des expériences ou ce genre de choses assez drôle. Bien que cela pourrait lui porter préjudice plus tard. Mais cela restait une voie à explorer.


A présent il était face au mess, prêt à entrer. A son arrivait la file de shinigami s'écarta, sans doute à cause de son grade. Pourtant il avait connu chacun d'entre eux avant d'atteindre ce grade. Lui qui n'avait rien voulu, du se résigner à s’éloigner de ses camarades et à accepter la distance entre eux et lui. Cela pourrait à la longue lui causer quelques peines et voir lui insuffler un sentiment de solitude. Il y avait comme un sentiment de malaise au sein du mess. Il lui fallait étudier la chose afin d'en avoir le cœur net. Mais il n'y avait plus aucun doute à présent il serait seul sur son chemin.


En entrant rien d'anormal, il y avait aussi une queue qui s'estompa à son arrivée. Il attrapa alors l'un des plateaux, puis continua vers le cuisinier. De là il ne reçu pas la même nourriture que les autres. Il 'agissait de quelques de plus prestigieux. A un moment il se demandait si ce n'était une blague de sa division ou même pire de son capitaine. Il avança alors vers un table, alors qui venait de s'asseoir, les autres partenaires de gamelle s'en allaient faisant mine d'avoir finis. Au loin on pouvait entendre quelques murmures, il n'y avait rien de positif dans ces voix. Toutes disaient la même chose, pourquoi lui aurait-il droit à un tel privilège.

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Dim 9 Juil - 9:52






L’ombre et la clarté

Je regardais un peu partout dans le coin, mais ne le vis pas, je me suis dit qu'il était sûrement parti, en même temps il s'était passé un petit moment depuis que je l'avais croisé. Je décidai de ranger ce mouchoir dans mon habit de shinigami bien soigneusement et espère que l'occasion se présentera pour que je puisse le rendre. Je suis sur un toit pour un peu mieux voir les environs quand je le cherchais. Le vent, c'était un peu plus levé à ce moment-là, ce qui me fit fermer les yeux et je rêvassai qu'elle que instant.

Ce vent est assez apaisant ma foi, j'ai l'impression que mon cœur est brisé que j'avance sans réel but devant mes yeux. Malgré tous les gens que je rencontre me réchauffe le cœur me fait passer l'ennui, pour moi on est tous pareil, on est là pour une bonne raison. Chacun a son histoire propre que l'on a tous finit par oublier, je ne fais pas vraiment attention à la hiérarchie, je veux juste les connaître pour qu'il réchauffe mon cœur brisé. Pour l'instant, je continue à tendre mes bras dans ce vaste paysage chaud, avec des gens tous plus différent les uns que les autres. Même ce vent réchauffe mon cœur à chaque passage. Je continue malgré tout mon chemin que j'ai commencé à tracer, sans trop me retourner en espérant avoir le repos éternel au bout du chemin, mais je suis déjà très bien comme je suis pour l'instant.

Mon ventre s'est mis à gargouiller très fortement, j'ouvris les yeux et compris direct que j'avais faim. Je me suis souvenu que c'était l'heure d'aller manger et que je suis encore en retard. Je descendis du toit est partie directement pour le self, je savais déjà par avance que j'aller manger des trucs que je n'aime pas encore à cause de mon retard. Et que j'allais sûrement être seule. Je me dépêche quand même dit aller même si je savais très bien que, de toute façon, je n'aurais pas le choix. Arriver là-bas je rentrais calmement à l'intérieur, je pris un plateau et parti chercher la nourriture, comme je m'en doutais, je n'avais pas trop le choix. La nourriture que l'on nous sert n'est pas très excellente, mais c'était mangeable.

Je survolais mon regard sur toute la salle pour voir une place vide, j'en vis une et donc je décidais de m'asseoir. Je ne me doutais pas moins du monde que le gas de tout à l'heure était assis très proche de moi. Après m'être assis je commençais à manger, puis je posais mon coude sur la table et mis ma tête sur le plat de mon bras tout tant mangent. Je regardais qu'elle que personne qui me dévisageait très bizarrement, j'avais l'impression que j'avais fait qu'elle que chose de mal. Pourtant, je ne fais que manger donc ou et le problème, je laisse sortir un léger soupire. Je tourne la tête en t'a direction pour comprendre la réaction des gens et te vit je souris instinctivement comme pour te remercier de tout à l'heure. Je sortais ensuite le mouchoir de mon habit de shinigami et te le tendis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Mer 12 Juil - 4:05



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




Baguettes à la main était un mot d'ordre dans ce lieu dédié à la nourriture, et pas un seul shinigami ne semblait rompre à cette loi inviolable. Pendant son repas il y avait un tas de shinigami qui n'osait se présenter à sa table. De crainte de subir le courroux d'un noble ou tout simplement d'un lieutenant. Mais bien que cela ne semblait pas vraiment déranger notre jeune sous-officier. Il devait tout de même subir le poids de se manque de confiance. Des shinigamis ne voulant pas obéir aux ordres, de ce fait ils devaient les punis. Mais cela incitait plus à continuer de tels actes en conséquence cela se traduisait par un cercle vicieux.

Mais il avait encore de l'espoir, les nouvelles recrues arrivant après plusieurs années d'études à l'académie devaient être encore pure et innocente. Mais si toutefois celles-ci venaient à subir la corruption néfaste de leurs supérieurs alors il n'y aurait plus rien à faire. Ce qui motivait encore plus le shinigami à revoir sa position ainsi que la division dans laquelle il se trouvait. A ces yeux il n'y avait que deux divisions en dehors de la sienne qui pourrait bien l’intéresser. Tout d'abord la douzième, dont la spécialité étant la recherches et le développement de nouvelles technologies. Cette division était passive quand à son activité vis à vis des autres divisions. Et il y avait l'une des plus mystérieuse division la treizième. Orienté dans l'art du kido, il ne faisait aucun doute qu'avec ses talents il serait amené à intégrer cette division au troisième rang.


Mais encore fallait-il pour cela l'approbation de son capitaine ainsi que de celui d'une des deux autres divisions. Quoi qu'il en soit le shinigami était à table il ne devait penser à cet instant qu'à se nourrir convenablement. Pour cela en plus de devoir manger dira-t-on noblement avec pour cause sa famille. Il avait aussi le don de manger lentement, non pas pour embêter qui que ce soit, mais tout simplement pour mieux digérer. Il n'y avait plus qu'à trouver un bon dessert parmi la dizaine de sucreries qu'il avait pu prendre au réfectoire. Avec un peu de chance il pourrait le savourer sans que nul ne vienne le déranger.

Il commençait à peine de manger, qu'un des membres de la dixième division s'installait à coté de lui pour mange un bout. Son repas n'avait pas vraiment l'air similaire au sien, ou plutôt à ce que fut le sien. Visiblement c'était les privilèges de gradé, mais une telle différence ne pouvait que provoquer un écart entre les différents grades. Peut-être était-ce là le but de tout ceci. Mais aussi noble soit-il il ne pouvait pas vraiment changer quoi que ce soit à cela. Avant de manger elle regardait un peu tout autour d'elle, puis elle le fixa. A cet instant il pu apercevoir un sourire, puis elle fouilla dans sa tenue. Pour finalement en sortir un mouchoir qu’elle tendait à Kuroko.


Ne sachant pas vraiment comme réagir, il décidait tout d'abord d'acceptait l'objet. Bien qu'il ne comprenait vraiment pas pourquoi elle lui avait donnée cela. Puis il la regarda dans les yeux et il lui demanda alors, pourquoi lui offrir cela ? Ce n'était pas volontaire, mais plutôt de bon grès malgré lui.

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Jeu 13 Juil - 17:44






L’ombre et la clarté

Après que tu as bien voulu prendre ton mouchoir, je continuai de manger un peu, j'avais trop faim pour pouvoir dire qu'elle que chose. Après enfin avoir un bon truc dans le ventre et avoir bien bu.

- Ah, je m'en doutais que t'allais te poser des questions, c'est rien ne me remercie pas ces normal, tu m'as prêté ce mouchoir, j'aime bien rendre les affaires des autres et puis tes pas un mauvais type.

Je souris à pleine dent après lui avoir dit tout ça, je finis ce que j'avais dans mon assiette avant que ce ne soit plus très bon pour ne pas gâcher quand même. Je me levais de ma chaise et allai me chercher du dessert, bon, il y avait du choix, je ne savais pas quoi prendre. Après un moment de réflexion, je décidais quand même de choisir un et repris ma place. Ce dessert me donner assez envie, j'adore tout ce qui sont sucrés en particulier les desserts, c'est mon moment préféré. Je pris mon temps pour bien le manger et le dégustai avec une grande envie, son goût si sucré, si subtil, le sentir couler dans ma gorge me fit tout de suite me sentir au meilleur de ma forme olympique. Je continue toujours de manger tranquillement mon dessert puis le fini. Je débarrassais ma place puis partie, je suppose qu'il veut d'autres réponses, il pourra venir me parler de toute façon, j'ai une chose bien plus importante à réussir, on passe à la phase deux de mon entraînement. Je touchais frénétiquement mon arme.

Après être sortie dehors, je dégainai mon arme et le regardai. Je n'arrive toujours pas malgré mes efforts à avancer, certes, j'ai réussi à le changer, mais je reste toujours sans technique, j'ai beau façonner mon corps, mais rien n'y fait. Je me mis dans un endroit isolé et calme loin du réfectoire. Je ferme les yeux et me mis à imaginer des vagues au bord de la plage. Mon arme pointée au ciel comme si c'était pour trouver un refuge dans les nuages. J'essaye de visualiser plusieurs paysages puis ouvris les yeux, je n'ai toujours rien trouvé, pour me changer peut-être que je vais trop vite en besogne. Je devrais peut-être prendre mon temps, je baisse mon arme et le mis de façon à qu'il pointe le sol, puis je regardai le ciel. Je souris, c'est comme les éclairs, ça ne vient pas comme ça sur un coup de tête, il faut sûrement que j'aie une grande émotion forte pour la déclencher comme quand j'ai transformé mon Zanpakuto.

Je range mon Zanpakuto, puis relevai mes yeux au ciel, une larme coula sur ma joue puis d'autres s'ensuivent, je me suis demandé ce que c'était. Je mis mes mains par réflexe devant et me mis à pleurer, j'essaye tant bien que mal d'arrêter de pleurer, mais c'était dû, à la frustration d'être aussi faible et de ne pas connaître des personnes que je pourrais me lier d'amitié. Au fond, je me sentais seul, mais je ne le montre jamais. J'aimerais un jour rencontrer celui qui me fera basculer ma vie, je pue arrêter enfin mes pleurs et le va un bras au ciel puis ferma son point, un jour peut-être ma vie basculera et je pourrais enfin progresser. Je partis aussitôt pour s'occuper et obier son moment de tristesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Ven 14 Juil - 4:32



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




Le lieutenant encore à table avait pu savourer sans encombre son dessert. Finalement il ne mit pas tant de temps que ça, il fini même avant sa subordonnée. Il ne souhaita pas la déranger plus que ça durant son repas. Mais cette histoire de mouchoir semblait tout le surprendre. Pourquoi redonner un mouchoir. Bien qu'en tissu une fois donné il n'y avait nul besoin de le rendre. Enfin, peu importe pensait-il. Il se dépêcha de regagner son bureau afin d'y remplir son rôle. En marchant seulement quelques minutes il parvint au lieu dit. Toujours présente sur son bureau l'énorme pile dominait chaque parcelle de l'espace de travail.


C'est à cet instant qu'il se demandé si avoir une aide de camp, telle qu'une secrétaire ne serait pas de trop. Bien que les autres lieutenants n'en avait pas, ils n'avaient pas à gérer des vieux dossiers et un surplus du à la sinistre affaire qu'était le meurtre de l'ancien capitaine. Décidément il y a tous les facteurs possibles pour le convaincre de changer de division. Mais sans nul doute, ce n'était pas encore le moment opportun. Kuroko allait devoir prendre son mal en patience afin d'être sûr de parvenir à ses fins.

Cet ainsi qu'il reprit là où il c'était stoppé durant sa précédente session de rédaction. A présent venait un dossier particulièrement épineux. Il devait décider des prochains plats qui se trouveraient au mess. Alors que le chef cuisinier suggérait de proposer une nouvelle variété de plats printaniers, les nombreux sous-officiers avec les shinigamis sous leurs ordres voulaient des plats plus brut. Brut dans le sens où il n'y avait plus de place que pour les féculents tel que la pomme de terre ou encore le riz. Si en soit ce n'était pas mauvais ni même une si mauvaise idée quant à la gestion du porte-monnaie. C'était une très mauvaise idée par rapport au apports que cela pouvait procurer aux combattants.


Il devait donc trancher le pour et le contre pour finalement rendre un verdict le plus plausible possible. Pour était-ce à lui de faire cela se demandait-il. Mais peu importe il n'y pouvait rien pour le moment. Il commença donc par les entrées, sur ce point il n'y avait pas vraiment de divergence. Du simple fait que seul le cuisinier avait proposé quelque chose. Il choisit donc de suivre les conseils du préparateur. Venait ensuite le point critique, les plats principaux. Alors que d'un côté il n'y avait que des plats comprenant que des légumes, de l'autre il n'y avait que des frites ou des boules de riz ou plus communément nommées onigiri. Il choisit donc d'accorder les onigiri et les frites mais aussi deux des plats du chef. Le dernier point étant les desserts il n'y avait rien à modifier.

Toutefois avant de clore le dossier, il décida d'instaurer un système d'évaluation. Celui-ci serait libre d'accès à tous, le but étant d'évaluer les talents du chef cuisinier. Ainsi qu'un système de vote mensuel pour élire un plat à enlever et un à ajouter. Tout cela n'ayant pour but que de réduire les tâches du lieutenant bien que cela semble en réalité être un système plus communale. A présent le dossier était clos et il pouvait passer au suivant. Le dossier qui arrivait traité de budget lieu aux équipements d’entraînements.

Mais alors qu'il allait l'ouvrir il fixa comme à son habitude une nouvelle fois l'horizon par la fenêtre. Pour finalement y voir une femme pleurer toutes ces larmes. C'était la shinigami qui lui avait rendu son mouchoir. I y vu là une occasion pour donner de nouveau le mouchoir. Il passa donc rapidement par la fenêtre, si vite que personne ne pouvait le voir afin de le gronder. Une fois en bas il accouru vers la file, fort heureusement pour lui ou plutôt sa peau le Soleil n'était presque plus présent et il y avait un grand nombre d'ombre. Il pouvait se déplacer en toute aisance, bien que le Soleil ne l’entravé pas c'était juste une simple gène.

Une fois sur place il la fixa un petit moment afin de voir si le mal qui tait la cause de ses larmes était encore présent. Rien dans les parages, il lui tendit de nouveau le mouchoir. Mais aucune émotion au visage, l'air apathique il ne faisait que la fixer. Pas un mot ne sortait de sa bouche, le lieutenant voulait simplement observer et attendre la réaction de sa subordonnée.

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Mar 18 Juil - 14:57






L’ombre et la clarté

Sans m'en apercevoir, je vis une ombre derrière moi, grande et pesante. Je me tournais vivement et te regarda.

- Arrête de me fixer comme ça, c'est un peu bizarre. Si tu t'inquiètes pour moi enfin je pense que non.

Je ferme les yeux avec un petit souri sur le visage. Le vent s'était encore volé, je m'étais une main derrière mon dos. Je marchai légèrement à côté de toi et posai une main sur ton épaule puis continuai un peu son chemin jusqu'à de nouveaux ouvrir sa bouche.

- Au fait, ne dis à personne que tu m'as vu comme ça, je préfère rester la fille forte que l'on voit tout le temps.

Je restais tout de même pas loin de toi et me grattai la tête, mes penser étais dispersé, en effet j'étais d'un coter, gêner mais ne voulais pas le montrer et l'autre, j'essaye de me sortir de cette situation. Je voulais vraiment que personne ne me voit comme, ça est a cru être tranquille, jusqu'à ce que tu fasses ton irruption, bon, je pense que ces ratés. Elle tourna un moment un rond pour peut-être faire passer cette pilule, mais rien n'y fait. Soudain, une idée me traversa l'esprit, je souris instinctivement et te regarde.

- Tu veux peut-être aller boire un café ou un thé si tu préfères, pour oublier tout ça.

Un peu encore gêné par la scène, je regarde le ciel quand je dis cette phrase. Bon, j'espère quand même qu'il voudrait bien. Vu que j'ai un peu envie de parler à d'autres personnes que je ne connais pas vraiment, au lieu de toujours traîner avec les mêmes comme j'avais l'habitude. On a toujours besoin de changement, c'est ce qui nous fait avancer. Je rebaissais les yeux et me reprochait de lui tout en le fixant. C'est vrai que vu dans cet angle, il est très mystérieux ce jeune homme. Deux doigts qui tenaient mon menton et ma main qui soutenait mon coude, je me mis à réfléchir longuement. Non, je me fais des idées, il a l'air sympa ce garçon, je souris. J'ai trop souris moi faut vraiment que j'arrête parfois. Sur ça, je me mis à côté de lui et attendais une réponse de, ça part en essayant d'oublier qu'il a vu sa scène, je suis nul pour être discrète.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Jeu 20 Juil - 8:26



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




Le lieutenant fut d'abord surpris par l'attitude de la femme, alors qu'il était son supérieur elle lui adressait la parole presque comme si il était du même rang. Mais à quoi bon se prendre la tête pour ça, ce n'est pas comme si il était encore temps pour lui enseigner ce genre de choses. Par la suite elle lui proposa d'aller boire un thé ou même un café, au choix du jeune homme. Ce n'est pas comme si il devait remplir les formulaires, en plus il fallait s'occuper de d'autres problèmes épineux qui ne cessaient de venir gêner la vie du lieutenant. Il se posa un instant, puis il réfléchit à ce qu'il pouvait faire.


Finalement après un bref instant il choisit de suivre la jeune femme. Bien qu'il n'aimait pas forcément parler aux gens, peut-être se dit-il qu'il y aurait enfin quelque chose d’intéressant. Et voici le lieutenant qui adressa sans doute pour la première fois la parole à sa subordonnée. Non pas sur un ton supérieur, mais plus de l'ordre du grand frère il parla :

« Et bien, pourquoi pas. Je me vois mal refuser l'invitation d'une jeune femme. En revanche je me dois de vous prévenir, je ne pourrai malheureusement pas rester longtemps avec vous. Je me dois de finir certains dossiers avant l'échéance prévue. Je vous suis, vous pouvez ouvrir la voie. »

Il n'attendait plus que la shinigami, se demandant où est-ce qu'elle pourrait bien l'amener.  

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Dim 23 Juil - 12:20






L’ombre et la clarté

Je m’étire en attendant ta réponse, quand la réponse fus prenoncé par ta bouche, je me mis tous naturellement en route. Justement, j’avais un endroit bien pour prendre un thé ou un café, un endroit calme et ça ne ferait pas de mal. Je me dirigeais à l’ endroit, c’était un genre de bâtisse qui ressemblais aux autres, une seule chose était différente quand j’ouvris la porte, c’est un homme qui et venu m’accueillir. Sans grande étonnement et comme je m’attendais il me devisa ou plus précisément il te dévisageait. Pour qu’il arrête de nous regarder je commander deux thés, j’espère qu’il aime le thé car ça me gêne trop comme ça. On attendit un petit moment avant d’être servis par lui, oui car de toute façon ces lui qui vend le thé et le café par ici donc on vient souvent ici pour ce servir, je le paie puis je suis partie de la bâtisse. Je m’assis dans un brain d’herbe en dessous d’un arbre, c’est agréable avec ce vent. Je regardais un instant le thé dans mon verre et bu une gorgée.

- Je sais qui tu es si ta des doutes……

Je regardais l’horizon avec un regard glacial et sans laisser de sentiment transparaitre.

- Des fois j’ai envie de mourir pour de bon, de couter enfin au repos, mais je n’ai jamais le courage de le faire, j’ai l’impression qu’on me retient prisonnière ici, que j’ai une chose à accomplir avant, voudrai tu bien m’aider à l’accomplir malgré tes devoirs ? Je sais c’est une question débile mais bon.

Sur ces mots je rebut mon thé et prit du plaisir à le boire, car j’avais enfin pu dire un truc que je voulais trop dire. Je souris inconsciemment, et continue de boire, je mis mes jambe en tailleur les cheveux dans le vent et te regarda tout sourire de ce qu’elle avait dit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Dim 30 Juil - 8:49



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




Kuroko ne patienta pas bien longtemps avant de pouvoir goûter à sa boisson. Le vent n'était pas fort et le ciel était loin d'être noir à cet instant précis. En revanche sous l'arbre se trouvait une seule mais grande ombre. Capable d'engloutir le duo de la dixième, elle les protégeait des attaques solaires. Elle commença à savourer sa boisson, si parmi les bidasses de bases le goût pouvait-être excellent. Pour un noble il ne pouvait malheureusement être que classé comme étant médiocre. Cela ne l'empêcha pas pour autant de sourire après sa première gorgée. Et pendant qu'elle lui parlait la faible brise de vent revenait à son rythme, caressant l'herbe  verdoyante.

Le vent n'était pas vraiment désagréable, mais simplement gênant pour le parapluie. Au risque de se tordre, de se plier ou même de s'envoler au loin, le lieutenant replia calmement et soigneusement l'objet. Il fini par le poser à ses cotés, puis s'abreuva d'une autre gorgée. Mais discrètement il ajouta quelques goûtes d'une breuvage dont lui seul avait le secret. Était-ce un médicament ? Non en aucun cas, il s'agissait juste d'une potion n'améliorant que le goût de la boisson.  Les seules signes affichant l'usage de cette potion ne restaient visibles que quelques instants à la surface de l'eau sous forme d'ondes. On pouvait même faire croire à un mouvement maladroit dans l'exercice du Cha No Yu.


Après quoi il commença enfin à réfléchir aux propos de la jeune demoiselle. Durant un court instant à nouveau il était dans une sorte de flou. Non pas perdu par les données vocales de la shinigami, mais plus par son moment de réflexion. Après se court instant de pause, il se reprit et ses pensées furent presque immédiates. Tout d'abord il ne pouvait répondre de manière positive à la demande. Avant toute chose il devait en apprendre plus sur la requête. Après tout il ne pouvait pas savoir dans quoi la jeune dame pourrait bien l’entraîner. Il cherchait à lui parler clairement sans détour, afin de ne pas lui donner de faux espoirs :

« Écoutez, malheureusement je ne peux accéder à votre demande. Du moins pas avant d'en savoir plus. Aussi bien sur vous que sur votre demande. Comme vous l'aurez compris je suis originaire d'une des nobles familles, avec plus ou moins de l'importance. Et je ne peux donc pas me permettre de porter préjudice aux statuts des autres membres de cette même famille. C'est pourquoi je me vois obligé de vous en demander plus. Qu'est-ce qui motive la demande ? Et quelles sont les conditions ainsi que les objectifs ? »  

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Ven 4 Aoû - 14:42






L’ombre et la clarté

Je finis de boire m'ont thé, les cheveux dans le vent et le soleil qui se couche doucement. Je posais mon verre devant et m'allonger dans l'herbe puis je pris la parole.

- Je comprends très bien que tu veux en savoir plus, mais même moi j'en sais rien. Je montais sur une branche de l'arbre pour être plus alèse, je préfère être en auteur. C'est comme mon Zanpakuto qui ne me donne même pas un indice pour me guider, il me dit juste, montre-moi ton véritable pouvoir ect…Ce n'est pas avec ça que ça va m'aider, en plus j'en suis même pas sûr que j'ai une mission à accomplir personne n'est venu me dire, ça c'est à destiner. Ou encore tu as un grand pouvoir à exploiter, en vrai je crois plus que je ne sais pas quoi faire de mes journées.

Sur mes propres mots je soufflais puis me baissa la tête. Je te regardais quand même, les pieds dans le vide. En attendant peut-être une petite possibilité de réponse de ta part. J'espère que malgré toutes les pensées qui me traversent dans ma petite tête, ma réponse est claire. De toute façon le soleil est en train de se coucher et il ne va surement pas tarder à partir. De toute façon même s'il ne veut pas c'est mon propre problème, même si je n'avance pas dessus et que j'ai plus l'impression de ramer. Mes yeux changent de direction et observait l'horizon en attendent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 22
Disponibilité RP : 7/7
Autres comptes : Aucun


Rang :
Envoyer un MP

Kyôraku Kuroko





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Jeu 10 Aoû - 1:44



L'ombre et la clarté


Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki




Kuroko avait bien reçu le message, mais après ce dernier n'était en aucun cas d'une quelconque pertinence ou importance à ses yeux. En effet qu'est ce que cela pouvait apporter à ses projets. Si elle ne pouvait même pas faire cela, alors imaginons le stade suivant. Mais par chance pour elle, il se trouvait être dans un bon jour. Peut-être était-ce dû au dessert du déjeuner. Mais peu importe, il allait respecter voir même citer ce qu'il avait entendre quand d'autres demandaient tout comme elle à progresser sur la voie de l'illumination.


Non pas sans utiliser quelques strophes, il n'irait pas jusqu'à utiliser des quintils en ce jour-là. Il commença donc à lever les yeux afin de regarder la jeune shinigami qui ne pouvait s'empêcher de bouger. Puis il s'arrêta au niveau de ses yeux, dès lors il commença à s’exprimer :

« Lorsque l'on refuse de croire ce que l'on vois  on ne peut pas connaître la vérité, ne cherches pas toujours la faute chez ton voisins car c'est peut être toi qui l'as commise. Je ne peux que te dire cela afin que tu avances sur le bon chemin, après le restes est entre tes mains. Cela arrivera en fonction de ta condition physique et de ton état mentale. Parfois on dit qu'il vaux mieux dormir et rêver que rêver éveillé. » 

CSS par Gaelle



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2017
Age : 20
Localisation du personnage : Dans ta chambre la nuit :D
Disponibilité RP : souvent
Autres comptes : aucun


Rang :
Envoyer un MP

Watanabe Chiaki





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   Ven 18 Aoû - 8:55






L’ombre et la clarté

J’ai bien reçue ton message ou ton indice. Après t’avoir écouté je descendis de l’arbre et partie en direction de chez moi.

- Bon il se fait tard, je vais rentrer……merci pour tes paroles et avoir pris la peine de m’écouter.
Je vais surement bientôt partir en mission d’ici là je vais réfléchir a tes paroles.


Le vent avait recommencé à souffler les dernières rayons de soleil disparut et l’obscurité ce mis petit à petit en place. Elle leva les yeux au ciel pour contempler les étoiles et une étoile filante passa à ce moment-là. Elle redressât la tête puis se tourna pour t’adresser un sourire d’adieu ou d’au revoir, puis elle continua son chemin pour rentrer chez elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre et la clarté - [Kyôraku Kuroko & Watanabe Chiaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Turn Back the Pendulum  :: Chapitre du passé :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers des treize divisions :: Dixième-
Sauter vers: